Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : début des 1ers Jeux Européens à Baku

Les Jeux Européens, première édition, débutent ce samedi à Baku en Azerbaïdjan. Pour cette nouvelle compétition, 6000 athlètes venus de 50 pays vont s’affronter dans 30 sports. Créée en 2012, ce concept se calque sur celui des Jeux Panaméricains ou Asiatiques qui existent déjà. Pourtant, après les nombreuses controverses autour des JO d’hiver à Sotchi, l’organisation de ces 1er Jeux Européens en Azerbaïdjan, soulève des réticences. La pétromonarchie du Caucase, régulièrement épinglée pour des violations des Droits de l’Homme, a bien compris que ces Jeux représentaient une belle occasion de redorer son blason. Et avant même la fin de la première édition la deuxième est déjà compromise, les Pays-Bas (pays hôte en 2019) s’est retiré de l’organisation.

Le kayak est présent lors de ces Jeux Européens mais uniquement en course en ligne. L’équipe de France s’est envolée jeudi pour Baku avant de rejoindre Mingachevir, le village des athlètes du canoë-kayak. Les épreuves auront lieu sur le fleuve Kura à 250km à l’ouest de Baku et débutent dimanche jusqu’à mardi, les différentes nations ont acquis leurs quotas lors des championnats d’Europe 2014. Les tricolores vont se servir de cette compétition pour préparer les championnats du monde de Milan fin août, mais ils n’arrivent pas dans un état de forme optimal car ils sortent à peine d’un stage de rappel de volume à Temple sur Lot. Ces Jeux doivent aussi être un avant gout des J.O en terme d’organisation, de contraintes de sécurité pour les athlètes.

Si la France n’a pas fait le choix de privilégier cette compétition, mais de la placer comme une étape de sa route vers les mondiaux, certaines nations comme la Hongrie ou l’Allemagne ont choisi d’y arriver dans les meilleures conditions, on attend donc de voir ces courses pour avoir une idée de l’état des forces en présence pour Milan. Pour l’équipe de France ont attend forcément la championne d’Europe du K1 200m, Sarah Guyot qui sera alignée en 200m et 500m, ou le K2 200m de Sébastien Jouve et Maxime Beaumont, très en vue sur le début de saison internationale.

La compétition débute ce dimanche pour les Français, les premières médailles seront remises lundi. Le programme complet ici

L’équipe de France à Baku

K1 H 200m : Arnaud Hybois (Baud)
K2 H 200m : Sébastien Jouve (Vernon) / Maxime Beaumont (Boulogne sur Mer)
K1 H 1000m & 5000m : Cyrille Carré (Auxerre)K2 1000m : Arnaud Hybois / Etienne Hubert (Sedan)
C1 1000m : Mathieu Goubel (Boulogne sur Mer)
C1 200m : Thomas Simart (Saint Laurent Blangy)
K1 D 200m & 500m : Sarah Guyot (Tours)
K4 D 500m : Léa Jamelot (Quimper) / Amandine Lhote (Nancy Tomblaine) / Gabrielle Tuleu (Tours) / Sarah Troël (Saint-Grégoire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *