Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : Fin du premier bloc

Ce vendredi matin avaient lieu les secondes finales du premier bloc de course des sélections en équipe de France de course en ligne à Mantes la Jolie. Comme hier, les favoris se sont imposés, validant leurs tickets en Bleu pour les épreuves de monoplace lors de la saison internationale.

Mathieu Goubel (Boulogne sur Mer) a ouvert le bal en C1 1000m, il gagne la course avec une seconde et demi d’avance sur son dauphin de la veille, Romain Beugnet (Saint Laurent Blangy) suivi de Mathieu Beugnet (Saint Laurent Blangy). Adrien Bart (Saint Laurent Blangy) prend la 4ème place mais au jeu des bordés, ce dernier pourrait monter à bord d’un C2 avec Romain Beugnet. En s’imposant, Mathieu Goubel a prouvé une nouvelle fois qu’il faudrait compter sur lui cette saison pour représenter la France lors des championnats d’Europe puis sur les Coupes du monde. Lui qui a déjà participé aux Jeux olympiques de Pékin (2008) et de Londres (2012) tentera de décrocher le quota olympique lors des mondiaux de Milan en août, un beau challenge à 35 ans. Mais pour celui qui a remporté sa première médaille mondiale en 1999 (C4 200m), lors de sa première année senior sur ce même bassin de Milan, rien n’est impossible, tant il maitrise le 1000m depuis de nombreuses saisons.

Cyrille Carré (Auxerre) a lui remporté son pari, en gagnant une nouvelle fois en K1 1000m. Ses sélections s’arrêtent là car il n’est pas inscrit sur 200m. L’Auxerrois, quatrième des mondiaux 2014 à Moscou sera donc sûrement en lice pour décrocher le quota du K1 1000m à Milan. Cette année encore il n’a pas souffert de la concurrence même si, derrière lui, Etienne Hubert (Sedan) et Arnaud Hybois (Baud) se rapprochent. Les entraîneurs et le directeur des équipes de France, Vincent Olla, vont maintenant examiner à la loupe les résultats et sonder les envies de ces deux athlètes pour savoir s’ils alignent ou non un K4 cette saison. Sinon on pourrait revoir le K2 Hubert / Hybois, très performant en Coupe du monde l’an dernier.
Enfin chez les dames, sur 500m cette fois, Sarah Guyot (Tours) conserve le leadership tricolore. Elle gagne avec une demi-pointe d’avance sur Sarah Troel (Saint-Grégoire) et Amandine Lhote (Nancy Tomblaine). Léa Jamelot (Quimper) et Gabrielle Tuleu (Tours) devraient rejoindre ces deux dernières à bord du K4 français, la grande perdante serait alors Joanne Mayer (Mulhouse) qui resterait à quai cette saison et rejoindrait le collectif U23.

En canoë dame, Eugénie Dorange  (Auxerre) remporte les deux finales sur 500m devant Anaïs Cattelet (Saint Laurent Blangy) et Elise Lancial (Saint Laurent Blangy).

Tout les résultats de ces sélections ici

Photo : archive / Nicolas Juhel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *