Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : Journée difficile pour les Bleus aux mondiaux

L’équipe de France de kayak course en ligne a connu une journée plus que mitigée ce jeudi pour l’ouverture des championnats du monde à Milan. Ces mondiaux en terre italienne s’annoncent comme très relevés, à l’image de chaque rendez-vous mondial pré-olympique. L’attribution des quotas aux nations sur cette compétition suscite toujours une grande tension et un niveau de performance élevé.
Certains athlètes ont déjà vu leur espoir de quota s’envoler au terme des demi-finales, en manquant l’accès en finale A. C’est le cas de Cyrille Carré, en K1 1000m, qui devra se contenter de la finale B, lui qui visait un podium après sa 4ème place la saison dernière. Lors de sa demi-finale, il n’a pris que la 4ème place à plus de 2 secondes de la 2ème place qualificative. Dans cette spécialité, l’Auxerrois était allé chercher un quota lors du rattrapage continental, il devra rééditer cette performance s’il veut voir Rio.
Il en ira de même pour Thomas Simart en C1 200m. Le céiste de Saint Laurent Blangy termine 3ème de sa demi-finale, à plus d’une demi-seconde synonyme de grande finale. Enfin Sarah Guyot a manqué la finale en K1 500m, 3ème de sa demi-finale. Elle aura encore une chance de décrocher un quota olympique sur l’épreuve de 200m.

En revanche ça passe pour Mathieu Goubel en C1 1000m. L’expérience a une nouvelle fois parlé pour le céiste de Boulogne sur Mer, puisqu’il termine 2ème de sa course derrière Attila Vajda mais loin devant son poursuivant. Sur ce bassin qu’il affectionne pour y avoir remporté de nombreuses médailles internationales, il pourrait faire mentir ses détracteurs et jouer les trouble-fête en finale.
Également qualifiés, les deux K2 hommes sur 200m et 1000m. Maxime Beaumont et Sébastien Jouve sont bien en course pour une médaille à Milan, puisqu’ils ont remporté leur demi-finale. Alors qu’Etienne Hubert et Arnaud Hybois ont confirmé leurs qualités en biplace avec une qualification en finale A. Ils sont donc en course pour un ticket olympique.

Pour suivre les résultats de l’équipe de France et de l’ensemble des courses rendez-vous ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *