Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : La course aux Jeux

articles_slider

Les sélections olympiques de course en ligne s’ouvrent ce jeudi à Mantes la Jolie avec en ligne de mire pour les athlètes seniors, les Jeux olympiques de Rio en août prochain. A partir de samedi les paracanoës tenteront aussi de décrocher leurs billets pour les mondiaux à Duisburg qualificatifs pour les premiers Jeux paralympiques de la discipline.

Sur le bassin de Mantes la Jolie, les courses vont se dérouler sur 1000m pour les kayaks hommes et les canoës alors que les kayak dames seront alignées sur 500m, dans un premier temps entre jeudi et vendredi. Le programme est simple, une série pour tout le monde puis deux finales qui permettront d’établir un classement. Samedi et dimanche les courses sont consacrées au 200m sur le même modèle.

Actuellement la France détient 10 quotas pour Rio ; K2 H 200m, K2 H 1000m, K1 D 200m, K4 D 500m et C1 H 1000m. Lors de ces sélections le collectif tricolore sera aussi constitué en vue des rattrapages continentaux qui auront lieu à Duisburg dans deux semaines. Les Bleus s’aligneront en K1 1000m, C1 200m et C2 1000m. Les places seront donc chères durant ces sélections.

Les favoris seront bien sûrs attendus avec Maxime Beaumont, vice-champion du monde du K1 200m en quête d’un billet pour Rio avec son coéquipier Sébastien Jouve. Les deux hommes, au-dessus du lot ces dernières années sur cette distance sont focalisés sur ce passage obligé qu’ils espèrent être une formalité. La donne est la même pour Sarah Guyot, championne d’Europe du K1 200m, qui a décidé de se consacrer uniquement sur le sprint cette saison et qui fait donc l’impasse sur le 500m lors de ces sélections.
En canoë la lutte s’annonce âpre entre Mathieu Goubel et Adrien Bart sur le C1 1000m. La FFCK venant de récupérer le quota du C1 1000m, les deux hommes devraient jouer cette place entre eux, tant ils dominent la discipline avec un avantage au vétéran Mathieu Goubel. Le Boulonnais, qui a déjà participé à deux olympiades, se verrait bien terminer sa carrière à Rio.

Enfin derrière, ils seront nombreux à briguer une place pour la régate de rattrapage, mais pour cela il ne faudra pas flanché durant ces courses éprouvantes. La bonne nouvelle vient du temps qui s’annonce beau sur un bassin peu venté, donc des conditions idéales. Le programme des courses est organisé sur le même principe que lors des Jeux, uniquement en matinée, sauf jeudi après-midi où les juniors seront en lice.

Suivez les courses en direct grâce au streaming mis en place par la FFCK sur FFCK TV
Les courses débutent à 9h30 ce jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *