Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : les paracanoës en finale, Cyrille Carré éliminé

Les championnats du monde de paracanoë battent leur plein à Duisburg et ce mercredi avaient lieu les demi-finales et tout les Français ont décroché leur billet pour les finales. En revanche lors du tournoi de qualification olympique, Cyrille Carré a vu son rêve olympique s’évanouir en K1 1000m.
Les mondiaux paracanoës permettent de distribuer les derniers quotas pour les Jeux paralympiques et l’équipe de France a prouvé une fois de plus sa valeur et sa force ce mercredi à l’heure des demi-finales. « On a vécu une belle matinée, admet Jean-Christophe Gonneaud, le directeur de l’équipe. Les athlètes font des performances de qualité et la chasse aux quotas est en bonne voie. Ces mondiaux sont particuliers, car la classification de nos athlètes, passage obligé, a pris du temps et de l’énergie à tout le monde mais le groupe s’est ressoudé. Les sportifs sont bien dans l’état d’esprit de chercher une performance, de faire tomber les chronos et c’est l’essentiel. Mais notre esprit est aussi tourné vers Cindy Moreau, qui ne peut pas courir ces mondiaux car une procédure est en cours concernant sa classification. C’est difficile mais on espère une issue rapide. »
Pour porter les couleurs tricolores, Rémy Boullé, Agnès Lacheux et Martin Farineaux sont donc les trois représentants français. En KL1, Rémy Boullé va disputer sa première finale mondiale ce jeudi matin, car il a terminé 3ème de sa demi-finale et s’est donc permis de rêver de Rio encore un peu plus. Dans sa catégorie, il reste entre 3 et 4 places qui se joueront entre 5 à 6 athlètes en fonction des attributions de quotas l’an dernier à Milan, et les confirmation de classification des athlètes. Tout est donc possible pour lui mais il devra faire une grosse course et ne pas se perdre dans le rêve paralympique avant de prendre le départ.
La consigne est d’ailleurs la même pour Agnès Lacheux en KL1 dame. Dans une finale très relevée, elle va devoir se remobiliser et faire tomber ses barrières pour signer une belle performance synonyme de quota. Son rêve affiché de voir Rio est à ce prix. Enfin Martin Farineaux, qui revient au meilleur niveau après une saison blanche l’an dernier à l’international, devra aussi se battre pour décrocher une des deux dernières places en jeu pour Rio. En KL3, la lutte s’annonce difficile dans une catégorie dominée par l’Allemand Tom Kierey qui joue à domicile. Mais comme ses collègues de l’équipe de France il semble en ballotage favorable.

Lors du tournoi de qualification olympique, deux tricolores étaient engagés ; Cyrille Carré en K1 1000m et Thomas Simart en C1 200m. Ce dernier n’a pas fait de détail et s’est glissé directement en finale en terminant 3ème de sa série, s’épargnant un tour et de la fatigue supplémentaire. En revanche l’aventure olympique est déjà terminée pour Cyrille Carré, seulement 8ème de sa demi-finale. Le kayakiste d’Auxerre n’a pas réédité sa performance de 2012 où il avait gagné le TQO. Dans une catégorie très relevée, il n’a pas réussi à faire la différence et doit malheureusement tirer un trait sur Rio.

Ce jeudi matin et en début d’après-midi ont lieu les finales des paracanoës et de Thomas Simart, qui seront diffusées sur l’Equipe 21. Ce jeudi soir les équipes de France y verront donc un peu plus clair sur leur représentation à Rio.

Retrouvez les résultats ICI

Crédit photo : Jean-Yves Prigent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *