Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : les piges sont terminées place à l’attente

Les sélections en équipe de France de course en ligne se sont achevées ce samedi matin sur le bassin de Mantes la Jolie avec les dernières finales du 200m. A l’issue de ces courses le comité de sélection va se réunir pour annoncer au plus tard ce dimanche la composition des différents collectifs (senior, U23 et junior). Les seniors seront directement en stage pour préparer les championnats d’Europe qui ont lieu la semaine prochaine à Racice (République Tchèque).

Sur 200m, la sélection semble acquise pour Thomas Simart (Saint Laurent Blangy) car il s’est à nouveau imposé ce matin, barrant la route à William Tchamba. L’immercurien devrait donc retrouver le collectif senior et se confronter à la concurrence internationale. Dans un premier temps il pourra jauger le niveau depuis sa dernière incursion en Bleu sur C1 200m, avant d’aller à la pêche au quota.
En kayak homme, c’est cette fois Maxime Beaumont (Boulogne sur Mer) qui s’impose avec seulement 6 centièmes d’avance sur Sébastien Jouve (Vernon) alors qu’Arbaud Hybois complète le podium. Lancé dans un projet de K2 200m, le duo Beaumont / Jouve semble en bonne forme, on attend de voir ce que cela donnera dès le rendez-vous continental le week-end prochain. Contrairement aux autres saisons, ils ont volontairement effectué davantage de séances ensemble, en K2, durant l’hiver pour anticiper sur les échéances internationales. Maintenant soulagés de leurs sélections, ils vont pouvoir travailler sereinement pour faire mieux que leur médaille de bronze des derniers mondiaux.

Enfin en kayak dame, Sarah Guyot (Tours) s’impose une nouvelle fois. Avec quatre victoires en quatre courses, elle n’a pas à souffrir de la concurrence, mais elle semble maitriser elle aussi son projet de monoplace qu’elle espère emmener jusqu’à Rio. En C1 par contre Anaïs Cattelet (Saint Laurent Blangy) gagne la dernière course, prenant ainsi un avantage sur Eugénie Dorange, pourtant vainqueur hier et lors des deux courses de 500m.

L’ensemble des athlètes est désormais dans l’attente de sa sélection ou non en fonction de son classement, alors que les entraîneurs sont en plein casse-tête pour établir les choix stratégiques pour cette saison, ô combien importante, de quotas olympiques.

Photo : archive / Saint Laurent Blangy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *