Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : Mathieu Goubel arrête sa carrière

Après 20ans au plus haut niveau, Mathieu Goubel, le céiste du Boulogne Canoë Kayak, vient d’annoncer qu’il mettait un terme à sa belle carrière.

Athlète incontournable de la course en ligne tricolore, Mathieu Goubel a fait son entrée en équipe de France dès 1997, mais en cadet 2 il tutoyait déjà les meilleurs juniors. Pur produit de l’école boulonnaise de canoë, formé par Didier Hoyer, il a brillé sur les podiums internationaux dès 1999 et sa première année chez les seniors.

Jeune homme généreux, soucieux de partager son expérience, comme il a appris de ses aînés à Boulogne sur Mer, Mathieu Goubel s’est forgé, en tant qu’athlète et en tant qu’homme dans cette notion de partage et d’échange. Au fil des saisons en équipe de France, celui que tout le monde surnomme « Frizor », s’est constitué l’un des plus beau palmarès sur canoë français. Il décroche sa première médaille mondiale, en bronze, avec le C4 200m à Milan.

Champion d’Europe en 2008

Athlète complet, Mathieu Goubel s’est spécialisé sur le C1 1000m, il sera sacré champion d’Europe U23 en 2000, puis en senior en 2008 sur cette distance. Il garde un lien particulier avec les championnats d’Europe où il remportera 5 autres médailles dont la dernière en 2012 avec le titre du C1 500m à Zagreb.

Au pied du podium olympique

Vice-champion du monde du C1 1000m et médaillé de bronze du C1 500m en 2009 à Dartmouth au Canada, il a toujours tiré sa motivation du rêve d’une médaille olympique. Aux Jeux de Pékin en 2008, il terminera au pied du podium du C1 500m et 7ème du C1 1000m. A Londres quatre ans plus tard, il fait partie des favoris pour le podium mais s’incline finalement, 5ème sur 1000m et 7ème sur 200m.

L’an dernier, il a vu son rêve olympique s’envoler lors des sélections à Mantes la Jolie, dominé par le jeune Adrien Bart. Pourtant, en mai dernier Mathieu Goubel était à nouveau au départ des championnats de France élite à Vaires sur Marne. Conscient de son niveau il a pris plaisir à revenir sur le devant de la scène et à s’imposer, glanant son ultime titre de champion de France élite du C1 1000m. Durant le début de saison internationale il était aligné en C2 avec pour but de transmettre son expérience aux jeunes céistes de l’équipe de France, Loïc Léonard, Romain Beugnet et Adrien Bart.

Attaché à son club de Boulogne sur Mer et à sa région, Mathieu Goubel est actuellement CTR de la région Haut de France depuis 2006. A 37ans, le doyen de l’équipe de France, va désormais se consacrer à des missions axées sur le développement de la pratique. Toujours disponible, souriant et ouvert, son départ laissera un vide au sein du collectif tricolore que l’on espère vite voir comblé par des nouveaux athlètes partageant ses belles valeurs.

Photos : Archives / Alain Urban 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *