Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Descente : La lutte va être serrée

Le stade d’eaux-vives Pau-Pyrénées est en effervescence cette semaine, après les entraînements pour les championnats de France élite de slalom, il accueillait la deuxième finale des sélections en équipe de France de descente ce lundi.


Quentin Dazeur le plus rapide chez les canoës!

Les descendeurs étaient bel et bien au boulot pour ce 1er mai, jour de fête du travail. En fin d’après-midi ils se sont élancés pour une finale, la deuxième de leur phase de sélection, qui en comptera une troisième et dernière demain mardi. Les C1 hommes ont ouvert les hostilités et cette fois les favoris ne sont pas passés à côté de leurs manches. La victoire est pour Quentin Dazeur (Strasbourg) devant Louis Lapointe (Gérardmer) et Tony Debray (Pont-Réan). Les deux premiers dominent assez nettement leur sujet, reléguant la concurrence à plus d’une seconde. Le vainqueur d’hier, Ancelin Gourjault (Marsac sur l’Isle) signe une belle performance en accrochant la 6ème place, qui lui permet de rester dans la course à la qualification.

La sélection se dessine chez les K1H

En kayak homme, malgré une belle première partie de course, Paul Graton (Marseille Mazargues) cède la première place à Gaëtan Guyonnet (Moussac). Ce dernier, toujours placé, se place idéalement avec le Marseillais dans la course pour la sélection, alors que derrière eux la lutte sera âpre avec notamment le retour de Théo Devard (Gérardmer) dans la course puisqu’il a pris la troisième place ce lundi.
Déception en revanche du côté de Maxence Barouh (Marsac sur l’Isle), 9ème dimanche et seulement 12ème ce lundi. On attendait le Périgourdin dans de meilleur disposition, mais il paye peut être sa jeunesse. Bon navigateur, fort physiquement, il pensait se reprendre après sa contre-performance d’hier, mais une sortie de route en milieu de parcours lui a été fatale.

Les cartes sont rebattues en canoë dame par contre. Claire Haab (Gérardmer) vainqueur de la première finale dimanche n’a pris que la 5ème place de la finale du jour remportée par Cindy Coat (Vallée du Dropt), devant Manon Durand (Dormans) et Elsa Gaubert (Le Teich).

Claire Bren à Pau

Claire Brun plus rapide aujourd’hui!

En kayak dame, Claire Bren (Vivonnes les Pagayous) a rectifié le tir sur cette course. Neuvième dimanche, elle s’est imposée ce lundi ce qui lui permet de rester en course pour une place en Bleu. Cette victoire, six petits centièmes devant Manon Hostens (Périgueux), conforte la championne du monde de sprint 2012 sur son état de forme, elle qui a participé aux championnats de France élite de course en ligne la semaine dernière. Le podium est complété par Lise Vinet (CKC Fertois), régulière depuis hier.

 

Dazeur/Santamaria en difficulté en C2

Enfin les C2 ont clôt la journée de course avec une lutte entre bateaux champions du monde. Damien Mareau et Pierre Troubady, absents de l’effectif tricolore l’an dernier, sont de retour aux avants-postes. Les champions du monde de sprint 2015 s’imposent devant leurs homologues de la classique l’an dernier, Tony Debray et Louis Lapointe. Le doute règne en revanche chez les champions du monde en titre du sprint, Quentin Dazeur et Stéphane Santamaria, à nouveau 3ème, qui vont devoir s’imposer mardi pour sceller leur place en équipe de France, sinon les jeunes Arthur Leduc et Léo Zouggari pourraient les détrôner.

Chez les dames, l’équipage composé des deux plus rapides de la course individuelle, Cindy Coat/Manon Durand,  n’a pas tremblé et s’adjuge une deuxième victoire en deux courses.

Dernière finale ce mardi, on en saura un peu plus sur le profil de l’équipe de France 2017 qui sera alignée aux championnats d’Europe sprint et classique à Skopje (Macédoine) en mai et aux mondiaux de sprint à Pau fin septembre.

Retrouvez les résultats ICI

Photos : Bruno Dazeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *