Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Slalom : Les Bleus se couvrent d’or

Les chercheurs d’or de l’équipe de France de slalom ont encore frappé à Pau. Ce dimanche, en clôture de la Coupe du monde, Marie-Zélia Lafont et le C2 composé de Pierre-Antoine Tillard et Edern Le Ruyet se sont parés d’or.
Gagner à la maison a toujours une saveur particulière et pour sa première médaille et première victoire en Coupe du monde, Marie-Zélia Lafont a eu le plaisir de le faire chez elle. La kayakiste d’Orthez s’est imposée au meilleur moment, pour sa dernière course avant les Jeux olympique de Rio. « Je suis très heureuse, confiait-elle, je n’étais pas vraiment relâchée aujourd’hui en navigant, mais c’est passé. C’est un scénario idéal pour moi de gagner avant les Jeux, je me sens en confiance. Actuellement je suis en progression et je pense que les piges m’ont aidé à passer un cap. Il faut continuer sur cette lancée car je navigue bien. »
Marie-Zélia Lafont devance Maialen Chourraut et Jana Dukatova, qu’elle retrouvera lors des Jeux à Rio.
Quelques minutes plus tard, c’est l’équipage de Pierre-Antoine Tillard et Edern Le Ruyet qui s’est imposé en C2. Déjà vainqueur la semaine dernière lors de la manche de Coupe du monde de Seu, les deux garçons ont confirmé leur rang. Ils partagent d’ailleurs le podium avec Hugo Cailhol et Nicolas Scianimanico qui prennent la médaille de bronze. Depuis le début du circuit de Coupe du monde ces deux équipages ont su relever leur niveau et effacer leurs déceptions de ne pas s’être qualifiés pour les J.O, car les médaillés de bronze du jour ont gagné à Ivréa pour l’ouverture du circuit 2016.
Au terme de leur course, les tricolores étaient tout sourire. « On est super content car on confirme après la victoire de la semaine dernière à Seu, affirmait Pierre-Antoine Tillard. Gagner à la maison c’est vraiment une sensation particulière, en plus on partage cela avec Marie-Zélia Lafont qui s’entraine dans le même team que nous, Kayakinpy. On prouve une fois de plus que le niveau tricolore est très bon dans cette catégorie. C’était un peu moins bon pour Gauthier Klauss et Mathieu Péché aujourd’hui mais ils nous ont tous battu aux sélections alors on sait tous qu’ils peuvent chercher l’or olympique à Rio. »

Crédit photo : archive – Jean-Yves Prigent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *