Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : Les favoris au rendez-vous d’un championnat réussi

Les championnats de France de course en ligne sont toujours en cours à Gravelines, avec les courses des juniors et des cadets, sur 500m et 1000m ce lundi et encore mardi, mais le premier bilan de cette manifestation est plus que positif. Malgré les intempéries qui ont fortement perturbé la journée de samedi après un gros orages qui a endommagé le site, les organisateurs ont su rebondir pour reprendre la compétition.
Déjà en début de championnat, l’organisation s’est démarquée par la qualité de sa prestation, mettant les athlètes dans les meilleurs conditions, malgré le vent, pour des courses bien mises en valeur.
La première journée, vendredi était consacrée au 1000m et 500m monoplace senior, notamment, avec les membres de l’équipe de France, particulièrement observés, car on les voit trop peu courir dans l’Hexagone. Cyrille Carré (Auxerre) s’est offert un nouveau titre en kayak devançant Maxime Beaumont (Boulogne sur Mer) qui reprend goût aux distances longues (sic), alors qu’Arnaud Hybois (baud) complète le podium. En canoë, Mathieu Goubel (Boulogne sur Mer) continue sa collection de titre sur sa distance fétiche, devant Mathieu Beugnet (Saint Laurent Blangy) et Adrien Bart (Saint Laurent Blangy).
Les kayaks dames devaient en découdre sur 500m et, comme une évidence, c’est Sarah Guyot (Tours) qui s’est imposée, elle qui domine largement la catégorie dame au niveau français depuis maintenant trois saisons. Derrière elle, Amandine Lhote (Nancy) confirme son retour en forme cette année et Léa Jamelot (Pleyben) prend la médaille de bronze.

Samedi, les paracanoës sont entrées en action en équipages avant de courir le monoplace le dimanche. Les membres de l’équipe de France ont aussi pu s’étalonner et montrer au public et aux autres clubs tricolores le niveau de la discipline en France. Cela incitera peut-être davantage de club à développer cette pratique, car désormais, les points marqués par les athlètes de paracanoë entre dans le classement des clubs. Ces championnats de France étaient aussi l’occasion, pour des athlètes aspirants à courir en paracanoë, de se faire classifier pour connaître leur catégorie et rencontrer l’encadrement du paracanoë tricolore.

Les courses d’équipages du samedi étaient aussi l’occasion de cerner les clubs qui montent, ceux qui continuent à truster les podiums, bref, de voir les qualités collectives s’exprimer, loin de seules individualités. Les cadors de la disciplines se sont fondus dans les bateaux de clubs pour porter les couleurs de leurs villes.
En K2 dames, Sarah Guyot et Gabrielle Tuleu continuent de dominer la discipline et s’offrent un nouveau titre, mais ont du abandonner le podium du K4 au profit d’Auxerre, qui symbolise bien la force d’un collectif, avec des individualités moins en vue mais un bateau plus travaillé, les Bourguignonnes se sont adjugées le titre du K4 500m.
Chez les garçons, Saint-Grégoire a gardé sa couronne et continue sa domination en K4 avec une belle victoire devant Nancy et Vernon. Les Nancéins Romain Marcaud et Francis Mouget ont, quant à eux fait parler leurs qualités de vitesse pour remporter le titre en K2 devant les paires Carré / Lefevre (Auxerre) et Beaumont / Divaret (Boulogne sur Mer).La suprématie de Saint Laurent Blangy est un peu écornée sur ces championnats, car les céistes imercuriens ont partagé les médailles cette année. Le titre revient au club du Pas-de-Calais avec Adrien Bart et Mathieu Beugnet, devant deux bateaux de Mantes la Jolie ; Hascoët / Tchamba et Lambert / Lefevre. Ces quatre garçons sont d’ailleurs allés décrocher le titre du C4 devant les Imercuriens et Saint-Vit.

En parallèle de ces championnats de France, la Régate de l’Espoir, qui regroupe les équipes régionales minimes s’est déroulée à Gravelines. Après des courses en monoplace et en équipage sur 500m, les minimes, première et deuxième année ont effectué une épreuve de fond sur 3000m ce dimanche. La relève de la course en ligne tricolore s’est déjà illustrée ou a au moins pris ses marques sur ces courses. Au classement final, c’est la Bretagne qui remporte le National de l’Espoir devant les Pays de la Loire et la Bourgogne, à domicile la Chti team du Nord Pas de Calais termine 4ème.

Vous pouvez suivre les courses de ce lundi et mardi ici

Photo : FB / championnats de France Gravelines 2014

One Comment

  1. danneyrolles

    25 juillet 2014 at 8 h 35 min

    Bonjour,merci pour l article, mais si les tourangelles ont abandonné leur titre k4 ce n’est pas en course mais suite à l’absence de Caroline Constancis qui courait à szeged
    Merci Éric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *