Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : clap de fin à Vaires sur Marne

Les sélections en équipe de France de course en ligne se sont achevées ce dimanche à Vaires sur Marne, si les courses sont terminées, l’attente débute maintenant pour les athlètes. L’annonce de la composition des différents collectifs, juniors, U23 et seniors, ne devrait pas intervenir avant mercredi.

Ce dimanche était consacré aux finale du 1000m pour les garçons et tout le monde attendait de voir si Cyrille Carré, grand favori en kayak, allait s’imposer. Le kayakiste d’Auxerre n’a pas fait dans la demi mesure et a remporté facilement les deux finales devant Arnaud Hybois et Etienne Hubert, également un ton au-dessus. « C’est un moment particulier les piges concédait Cyrille Carré, il y a de la tension et ça fait du bien quand tout se passe bien. Je suis content de mes courses même si maintenant il va falloir affiner des choses tactiquement et techniquement. » Avec ses performances, il pourrait se voir proposer de courir en monoplace, un choix qui ne lui déplait pas. « J’ai envie de tenter l’aventure en monoplace, mais il faut voir ça avec le staff. Cela me permettrait de voir si mon projet tient la route au niveau international. »

En monoplace on devrait retrouver également Sarah Guyot (Tours) qui a dominé sans conteste ces sélections en kayak dame. Jamais inquiétée, elle a réussi à dérouler son talent notamment ce dernier jour sur 200m. « Je suis très contente de ces courses, j’ai réussi à reproduire ce que je souhaitais c’est important. » La championne du monde du K1 500m moins de 23 ans rejoindra donc l’équipe senior et pourrait se voir proposer de courir également les championnats d’Europe U23 à Mantes la Jolie du 25 au 29 juin prochain pour tenter d’ y décrocher un titre.

Les courses les plus disputées de ce dimanche ont, sans conteste, été celles du C1 1000m senior. Adrien Bart (Saint Laurent Blangy) a signé une belle victoire le matin, mettant fin au règne de Mathieu Goubel (Boulogne sur Mer) depuis près de 8 ans sur la distance. Une performance de choix, qui a piqué au vif le céiste boulonnais. « Je savais que rien n’est jamais acquis et chaque année c’est très dur pour moi de revenir motivé pour les piges concédait Mathieu Goubel après les courses. Mais ce matin lorsqu’Adrien a gagné j’avais deux choix, soit tout remballer, soit réagir, mais je ne m’entraîne pas tout les jours pour baisser les bras. » Dans la dernière course de ces piges, Mathieu Goubel est donc allé l’emporter à l’envie, dans la douleur, flirtant avec ses limites. « C’était dur, mais je suis content d’avoir gagné et de voir qu’il y a maintenant en France un athlète capable de me pousser dans mes retranchements. J’aime bien Adrien, on est parti en stage ensemble en Floride, on s’entend bien, on échange et tout ce travail porte ses fruits, c’est bien pour les canoës. » Avec sa victoire dans la dernière course, Goubel s’impose au général et devrait donc courir en C1 la saison internationale qui s’ouvre, mais on a aussi très envie de voir Adrien Bart s’essayer en C1 1000m car avec ce qu’il a montré ce week-end, il faut qu’il se confronte aux tout meilleurs.

Retrouvez l’intégralité des résultats ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *