Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Descente : Alzingre, Malaterre, Graton et les frères Guyonnet champions de France

Ce mercredi était consacré aux finales du sprint lors des championnats de France de descente sur l’Ubaye. Après une saison blanche en internationale, Guillaume Alzingre a prouvé qu’il était toujours là et toujours aussi performant, en gagnant son 6ème titre de champion de France en C1. Le céiste de Cesson-Sévigné, qu’on avait quitté très déçu après les mondiaux, a relevé son dernier défi de la saison en bateau. En s’imposant devant la jeune garde, il signifie qu’il faudra encore compter sur lui à l’avenir. Derrière lui, le vice-champion du monde, Quentin Dazeur (Strasbourg), prend la deuxième place à 67 centièmes et devant Louis Lapointe (Gérardmer). Ces deux garçons ont pris une nouvelle dimension cette saison, mais entre les mondiaux et le circuit de Coupe du monde, la fatigue commence à se faire sentir.
Chez les dames, Marjolaine Hecquet (Port Sainte Foy) ne s’est pas laissée surprendre, toujours un ton au-dessus, elle est une nouvelle fois championne de France, devant Claire Haab (Gérardmer). Cette dernière, qui a réalisé ses premières courses internationales cette année lors des manches de Coupe du monde, se rapproche doucement et avoue avoir beaucoup appris lors de ces courses en Autriche. Si elle pouvait s’accrocher et continuer dans cette voie, elle pourrait offrir à Marjolaine Hecquet la concurrence nécessaire pour créer une nouvelle émulation dans la catégorie au niveau tricolore. Derrière ces deux jeunes filles, Cindy Coat (Vallée du Dropt) complète le podium.

L’une des courses les plus attendue était la finale des kayaks hommes seniors, malgré l’absence du champion du monde tricolore Quentin Bonnetain. C’est le Marseillais Paul Graton, médaillé de bronze mondial, qui s’est imposé pour devenir champion de France. Il devance Théo Devard (Gérardmer) absent de l’équipe de France cette année, mais qui en a profité pour valider son diplôme et c’est donc relâché qu’il est venu en découdre sur ces championnats. Gaëtan Guyonnet (Moussac), révélation du sprint tricolore en 2014 après ses deux victoires aux piges, prend la médaille de bronze. Ce dernier s’est d’ailleurs offert le titre en C2 avec son frère Damien Guyonnet devant Frédéric Leclerc et Rémi Pété (Nantes) et les Vosgiens de Gérardmer Louis Lapointe et Adrien Parmentelat.
Enfin chez les dames, Marseille Mazargues s’offre un nouveau titre avec Sixtine Malaterre. La jeune femme conserve sa couronne et devance Alice Schmitt (Annecy), qui est en forme en cette fin de saison, elle l’a déjà prouvé lors des manches de Coupe du monde, alors que Manon Hostens (Périgueux) est en bronze.

Ce jeudi est consacré à l’entraînement pour la course classique qui a lieu vendredi pour les cadets et samedi pour les autres catégories.

Retrouvez tout les résultats ici

Photo archive : Bruno Dazeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *