Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Descente: Les Kayaks dames et les C2 hommes champion du monde

Dernière chance pour remporter des médailles, les courses par équipe sprint ont vu les Français briller à Bjanka Luka en Bosnie-Herzégovine. Pas moins de 2 titres de champion du monde par équipe et 2 places de vice champion du monde par équipe.

Les kayaks dames remporte la course sans trop de difficulté. Même si la petite frayeur était là. 2ème au classement à l’issue de la première manche (seule la meilleure manche est comptabilisée pour le classement final) Manon Hostens, Claire Bren et Phénicia Dupras ont su se remobiliser pour une victoire avec une demi-seconde d’avance sur les Italiennes. Les Françaises sont aussi les seules de la catégorie à être passé sous la barre des 1 minute et 2 secondes.

Les C2Hommes continuent sur leur lancée. Après avoir remporté tous les titres individuels de la catégorie cette année (Debray/Lapointe en classique et Dazeur/ Santamarian en sprint), ils n’avaient pas réussi à remporter la course classique par équipe et avaient dû se contenter d’une deuxième place. C’est chose faite et avec un certain panache, Arthur Leduc, Léo Zougarri, Tony Debray, Louis Lapointe, Quentin Dazeur et Stéphane Santamaria s’imposent devant les équipes Croate et Allemande avec 1 seconde 72 d’avance. Pourtant les Français n’étaient que deuxièmes en première manche, mais cela a dû leur servir d’électro-choc puisqu’ils passent sous la barre de la minute dans la deuxième manche.

Coté C1 hommes Stéphane Santamaria, Louis Lapointe et Quentin Dazeur n’ont rien pu faire contre les Tchèques. Ces derniers ont assuré les deux manches d’un bout à l’autre en les remportant toutes les deux. Les Français doivent se contenter de la 2ème place à un peu plus de 30 centièmes des Tchèques, mais relèguent tout de même les Croates à plus d’une seconde.

Enfin les Kayaks hommes étaient en tête lors de la première manche, avec un temps de 55’ 15’’. Malheureusement, ils n’ont pas réussi à améliorer leur temps en seconde manche, à l’instar des Slovènes qui passent sous la barre des 55 secondes. Paul Graton, Gaëtan Guyonnet et Maxence Barouh prennent la seconde place.

Ce dernier sprint met fin aux championnats du monde de descente. Mais l’équipe de France devra encore continuer sur le circuit coupe du monde avec une manche très attendue en France : la coupe du monde Pau du 13 au 19 juin prochain.

Tous les résultats de la course par équipe sont disponible ici

Photo: Bruno Dazeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *