Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Descente : Paul Graton dominateur en kayak

Entre surprise, confirmation et déception, la deuxième journée des sélections en équipe de France de descente a encore été riche sur le bassin de l’Argentière la Bessée. Le parcours de ces piges pose toujours problème à bon nombre d’athlètes qui ont du mal à trouver la solution notamment sur le bas du bassin.
Il n’y en a qu’un qui a trouvé la solution pour se mettre à l’abri et d’ores et déjà valider son billet en Bleu, c’est Paul Graton (Marseille Mazargues). Vainqueur de la course n°1, le kayakiste de Marseille a remis ça ce mercredi soir en s’imposant avec plus d’une demi-seconde d’avance. Cette deuxième victoire indiscutable va le libérer pour demain, car il ne peut plus être battu au classement général. Derrière lui c’est la foire d’empoigne et la dernière course sera décisive, car Gaëtan Guyonnet (Moussac) est 2ème, Clément Faure (Vivonne les Pagayous) 3ème et Théo Devard (Gérardmer) fait un bon retour en se classant 4ème.
Les cartes sont redistribuées en kayak dame avec la victoire de Lise Vinet (CKC Fertois), qui crée la surprise en devançant largement Claire Bren (Vivonne les Pagayous) et Manon Hostens (Périgueux). Gros coup dur en revanche pour la vice-championne du monde Charlène Le Corvaisier (Guerlédan) qui semble en difficulté sur ce bassin. Blessée au dos en début d’hiver, elle est loin de ses espérances sur ces piges, car elle termine à la 9ème place ce mercredi. Seule une victoire demain pourrait encore lui permettre d’espérer une hypothétique sélection en équipe de France.
En C1 homme il va également falloir sortir les calculettes demain. Aujourd’hui c’est Quentin Dazeur (Strasbourg Eaux Vives) qui l’a emporté de peu devant Guillaume Alzingre (Cesson-Sévigné) et Tony Debray (Pont-Réan). En difficulté hier, le Strasbourgeois a su rester dans sa bulle et trouver les clés pour s’imposer. De son côté le Breton a changé de pagaie et de bateau pour optimiser ses chances de performer, un pari osé qui a payé car il se relance totalement.

Enfin en C2, la paire Tony Debray / Louis Lapointe a validé son billet en gagnant la course du jour avec plus d’une seconde d’avance, cette victoire leur permet déjà d’être proposés à la sélection. C’est le cas également de Claire Haab (Gérardmer) qui gagne en canoë dame avec une confortable avance de presque quatre secondes.

 

Photo : Bruno Dazeur

4 Comments

  1. COMBY PA

    7 mai 2015 at 4 h 07 min

    Maxence Barouh(10pts) devant Théo Devard (17pts) au classement non?

    • Mélanie Chanvillard

      7 mai 2015 at 9 h 34 min

      Oui il y a du monde devant Théo Devard, Maxence Barouh, mais aussi Clément Faure, Gaëtan Guyonnet ou Paul Jean.

      • COMBY PA

        7 mai 2015 at 10 h 28 min

        Paul Jean a gagné Vigeois. il est déjà pris, non ?

        • Mélanie Chanvillard

          7 mai 2015 at 11 h 04 min

          La N1 classique de Vigeois ne permettait que de se sélectionner pour les championnats d’Europe à Banja Luka. Ces piges servent à attribuer les dernières place pour les Europe, mais surtout pour sélectionner l’équipe des mondiaux de sprint qui auront lieu à Vienne (Autriche).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *