Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Etienne Daille et Tony Estanguet en demi

Nos deux représentants du jour se sont bien sortis de l’épreuve toujours piégeuse des qualifications olympiques. Etienne Daille prend la 13ème place chez les K1, Tony Estanguet est 7e. Ce dernier déclarait à l’arrivée que pour lui l’essentiel est préservé, même s’il aurait bien aimé réussir un peu mieux cette deuxième manche de qualif, qu’il avait bien entamée, mais qui s’est avéré compliquée à partir de la porte 12. Le palois avait signé le meilleur temps de la catégorie en premiere manche, mais avait concédé 4 points de pénalité. L’éternel rival d’Estanguet, le Slovaque Martikan signe la première place des qualifs apres une première manche catastrophique, et on retrouve en embuscade le Slovène Savsec  et le Japonais Haneda.

Chez les K1 hommes Etienne Daille s’est lui aussi qualifié sur sa première manche. Cette étape est remportée par l’Allemand Haigner devant l’Espagnol Samuel Hernanz et l’incroyable Slovène Hradilec, auteur d’une manche de folie, où il s’est permis d’enchainer 1) un appel débordé 2)un salut au public 3) la coupure de sa course à plus de 10 mètres de l’arrivée…

A noter que les K1 hommes compteront beaucoup de kayakistes français »expatriés » ou « bi-nationaux » représentants d’autres pays, puisque que Mathieu Doby (Belgique) et Benjamin Boukpetit (Togo) sont tous les deux en demi-finales ainsi que Samuel Hernanz (espagne) qui signe une belle deuxième place des qualifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *