Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Green Race 2016 – Eric Deguil dans la légende!

Quelques vidéos visionnées sur le net, c’est tout ce qu’a pu faire Eric Deguil pour préparer cette green Race 2016… Il a ensuite enfilé son casque rose d’occasion, et est parti pour une courte semaine de repérage. L’objectif ? Chasser son rêve… Rêve qui est véritablement né il y a 9 ans, après sa troisième place au classement général de cette course de légende (victoire en kayak court). Il avait alors poser le décor de ce rêve: «Je veux gagner la Green race. Si je revient c’est pour réussir cette quête ». C’était il y a 9 ans! Et 9 ans après, la boucle est bouclée…  Eric remporte la compétition propre et net, et vient inscrire son nom dans la légende! Après sa victoire ex-æquo avec Dane Jackson l’an dernier, il devance cette fois  Pat Keller, le multiple vainqueur de l’épreuve, et Brad McMillan.

14970955_10211334314892384_1302777565_o

Eric Deguil survole la course @Todd Henley

«C’est la course la plus dure et dangereuse »

Avec pas loin de 20 rapides de classe 4 à 5 (dont le fameux Gorilla) sur à peine 1km 200, la Green race est considérée comme l’une des course les plus dures et plus dangereuses. Habituellement,  seuls les locaux américains parviennent à s’imposer. Notre «Pink helmet » national est donc venu bousculer les traditions en remportant la course avec la manière, puisque malgré un niveau très bas (à peine 7 à l’échelle contre 12 habituellement) il s’impose avec un temps de 4 mn 11s, à seulement une seconde du record!

La Green Race 2016 clôture avec éclat le palmarès bien rempli d’Eric, qui a déjà remporté cette année la coupe d’Europe (EKEC) et la coupe du monde (AWP) pour la quatrième fois!

Magistral!

14971106_10211334316252418_1300630544_o

 

 

 

Quelques vidéos des entraînements de la Green Race 2016 pour se rendre un peu plus compte de la difficulté!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *