Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

La course en ligne a rendez-vous en Normandie

Les championnats de France de course en ligne débutent ce jeudi à Lery Poses avec un programme chargé. Entre courses individuelles et en équipages, ces France de vitesse sont aussi le théâtre de la Régate National de l’Espoir et rassemblent donc les pagayeurs de minimes à vétérans. Cela représentent 1875 bateaux au départ et plus de 1200 compétiteurs.

En individuel, les courses se déroulent sur 1000m pour les hommes et 500m pour les dames, et sur 200m pour tout le monde, alors qu’en équipage, les courses se déroulent sur 500m. Si les meilleurs kayakistes tricolores sont en pleine préparation pour les mondiaux, ils seront bien au départ ce jeudi pour décrocher des titres et défendre les couleurs de leurs clubs. Dès vendredi, sur 1000m, Arnaud Hybois (Baud) et Mathieu Goubel (Boulogne sur Mer) tenteront de conserver leurs titres tout comme Sarah Troel (Saint-Grégoire) sur 500m. Samedi place au sprint avec Maxime Beaumont (Boulogne sur Mer), Mathieu Goubel et Sarah Guyot (Tours) qui défendront leur couronne. La concurrence sera rude notamment pour Mathieu Goubel en canoë qui pourrait être bousculer en sprint par Thomas Simart (Saint Laurent Blangy) qui a retrouvé la forme cette année. En kayak homme, les sprinters vont se livrer une belle bagarre et Maxime Beaumont aura fort à faire face à Arnaud Hybois et surtout Sébastien Jouve qui évoluera sur ses terres. Le Rouennais, licencié à Vernon et qui s’entraîne à Caen voudra forcément briller chez lui.

Dimanche place aux courses en équipage qui reflètent la force des clubs. Les Bretons de Saint-Grégoire champions de France en K2 et K4 seniors, mais aussi placés chez les dames jouent gros sur ces championnats de France et seront dans la ligne de mire de nombreux équipages. On attend notamment la paire Urban/Jouve (Vernon) en K2 homme. En canoë, la lutte entamée la saison dernière entre Boulogne sur Mer et Mantes la Jolie devrait à nouveau animer la catégorie. Alors que chez les jeunes, Saint Laurent Blangy sera à surveiller, car le club nordiste possède un vivier très important et fait toujours preuve d’une grande maitrise pour préparer des équipages performants.

Pour suivre les courses c’est par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *