Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Les championnats du monde de slalom c’est cette semaine à Prague.

Les championnats du monde de slalom s’ouvrent ce jeudi à Prague (République Tchèque), ultime échéance de cette saison, ces mondiaux seront une grande fête du canoë-kayak. Près de 367 athlètes venus de 51 pays sont attendus pour cette compétition qui rassemble les meilleurs pagayeurs du monde durant quatre jours de courses, individuelles et par équipe.

En cette saison post-olympique, certains grands champions ont tiré leur révérence mais le niveau mondial n’en a pas été affecté, en témoigne les résultats des cinq manches de coupe du monde. En arrivant à Prague, les favoris sont tous fin prêts pour en découdre. Honneur aux femmes, Jessica Fox, la jeune australienne vice-championne olympique arrive pleine de confiance. Elle a remporté facilement la coupe du monde en C1 dame (4 victoires pour 5 courses) et a terminé 2ème du classement en kayak dame derrière Jana Dukatova, elle fait donc figure de grande favorite. L’une de ses plus farouche adversaire en kayak dame sera bien entendu Emilie Fer, vainqueur à Augsburg et à Bratislava, la championne olympique en titre est montée en puissance en cette fin de saison et semble en grande forme pour aller conquérir un premier titre mondial.

Autre grande chance tricolore, les C2 avec Gauthier Klauss et Mathieu Péché, également vainqueur du classement général de la coupe du monde, les Spinaliens se sont imposés à trois reprises (Augsburg, La Seu d’Urgell et Tacen), mais devront faire face aux champions d’Europe en titre Pierre Labarelle et Nicolas Peschier, sans compter les infatigables frères Hochschorner. Aussi titrée cette saison au niveau continental Caroline Loir, en C1 aura fort à faire pour rivaliser avec les Jessica Fox, ou Rosalyn Lawrence.

C’est en kayak et en C1 homme que les Bleus sont davantage dans l’expectative car ils n’ont pas brillé lors des différents rendez-vous de la saison. Seul Mathieu Biazizzo semble en confiance, troisième à Augsburg, il a décroché le titre mondial en moins de 23 ans à Mikulas. Le kayakiste d’Epinal constitue donc une chance pour le clan tricolore tout comme Etienne Daille. Ce dernier, né à Prague, aura forcément envie de briller sur ce bassin qui accueillait la finale de la coupe du monde l’an dernier et où il s’était imposé. Attention tout de même de ne pas se faire dépasser par l’événement, car Etienne Daille n’a pas réaliser une saison à la hauteur de ses attentes, handicapé un temps par des douleurs aux coudes. Enfin en C1 Denis Gargaud, champion du monde 2011 remet son titre en jeu et après une saison où il a repensé son mode de fonctionnement, on attend la confirmation de sa progression.

L’équipe de France de slalom à Prague :

Kayaks hommes : Etienne Daille (Vallée de l’Ain), Mathieu Biazizzo (Epinal), Boris Neveu (Bagnères de Bigorre)

Kayaks dames : Emilie Fer (La Colle sur Loup), Marie-Zélia Lafont (Orthez), Nouria Newman (La Plagne)

C1 hommes : Denis Gargaud (Marseille Mazargues), Jonathan Marc (Lannion), Nicolas Peschier (Vallon Pont d’Arc)

C1 dames : Caroline Loir (Rivery), Oriane Rebours (Pont-Audemer)

C2 : Gauthieu Klauss / Mathieu Péché (Epinal), Pierre Labarelle / Nicolas Peschier (Marseille / Vallon Pont d’Arc), Hugo Biso / Pierre Picco (Muret)

Pour suivre les compétitions, retrouvez chaque soir notre regard sur ces mondiaux en image et rendez-vous sur le site internet des mondiaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *