Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Marathon de l’Ardèche, une belle 30ème édition

Jusqu’au bout, la tenue de cette 30ème édition du Marathon international des Gorges de l’Ardèche, semblait compromise. Les précipitations du début de semaine ont finalement laissé quelques espoirs aux organisateurs, qui ont une nouvelle fois scruté les nuages samedi soir avec la reprise de la pluie. Finalement dimanche matin, les autorités ont donné leur aval pour que les départs du marathon et du challenge soient donnés.

Cette année, les organisateurs pouvaient compter sur un beau plateau, avec des athlètes de renoms comme Quentin Bonnetain, le local, champion du monde de descente sprint, Tomas Slovak, vainqueur l’an dernier en K2 avec Cyrille Carré, de retour cette année avec un nouveau coéquipier, mais aussi Emilie Fer, championne olympique ou Boris Neveu, sacré champion du monde de slalom en septembre dernier. Beaucoup d’autres internationaux français étaient bien sûr au départ de cette course mythique. Cette année ils étaient 1583 participants à prendre le départ des deux épreuves, soit 657 embarcations, venant de 18 pays.

A l’arrivée à Saint-Martin, c’est pourtant un équipage espagnol qui s’est imposé. Bouzan Sanchez et Fiuza Fernandez (1h26’43), récents champions du monde de K2 marathon et habitués de ce genre de course ont largement dominé les débats, sans être inquiétés par la paire tricolore, composée d’Arnaud Hybois et Etienne Hubert qui doivent se contenter de la 2ème place alors que Rémi Pété et Benoit Le Roux en K2 surf-ski, comme l’an dernier, prennent la 3ème place. En K1 homme la victoire revient au Slovène Jost Zakrajsek devant Vincent Lecrubier et le vétéran Markus Gickler.

Chez les dames, Claire Bren s’est imposée en kayak alors qu’en biplace, c’est une paire allemande qui l’emporte, composée d’Alke Overbeck et Annika Gierenz. Juste derrière on retrouve l’équipage breton composé de Léa Jamelot et Angie Mouden, une belle association entre une spécialiste de course en ligne et la meilleure tricolore en ocean-racing qui était aussi en équipe de France de marathon cette année. Angie Mouden prouve une nouvelle fois sa capacité à s’adapter à tout les terrains, aussi à l’aise en mer, qu’en rivière visiblement. A la troisième place, on retrouve un équipage de descendeuses avec Alice Schmitt et Marjolaine Hecquet, qu’on avait plus l’habitude de voir en C1 mais qui semble se tourner résolument vers le kayak cette saison.
En canoë c’est l’inébranlable croate Emil Milihram qui gagne devant Louis Lapointe et Paul Roos.

Le Challenge s’est bouclé en 1h16’58 cette année avec la victoire du K7 des frères Peschier, accompagnés de Benjamin Boukpeti, Renaud Doby, Baptiste Delaplace, Boris Neveu et Raphaël Reveche, devant le l’équipage de Gilles Zok et l’équipe de Monts de Gueret.

Malheureusement cette 30ème édition est endeuillé, suite au décès de Éric Koechlin, ancien athlète et entraîneur national slalom, des suites d’un malaise cardiaque pendant l’épreuve.
Nous adressons nos condoléances et nos pensées à ses proches.

Retrouvez tout les résultats ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *