Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Paracanoë : Des mondiaux décisifs pour voir Rio

Ce mardi matin débutent à Duisburg les championnats du monde de paracanoë, la dernière compétition qui doit permettre aux athlètes d’aller décrocher les quotas pour les premiers Jeux paralympiques de la discipline.
L’enjeu se mesure rapidement en voyant les 190 athlètes présents, venant le 41 nations. L’équipe de France est bien sûr présente avec trois athlètes ; Agnès Lacheux (Orléans) en KL1, Martin Farineaux (Lille) en KL3 et Rémy Boullé (Orléans) en KL1. Suivant les catégories entre deux et quatre quotas sont encore disponibles, il faudra donc être au top pour voir Rio.
Après des sélections compliquées pour les paracanoës tricolores à Mantes, durant lesquelles les performances étaient scrutées par le staff, ces mondiaux constituen le rendez-vous majeur de la saison, car tout commence ou tout s’arrête à Duisburg. Agnès Lacheux qui était dans les clous l’an dernier pour décrocher ce quota mais en attente de confirmation de sa classification devra rester concentrée sur ses qualités pour voir Rio, son rêve.
La tache s’annonce plus compliquée pour Martin Farineaux en KL3, une catégorie très relevée chez les garçons. Enfin Rémy Boullé découvre la scène internationale directement dans le grand bain des mondiaux. Auteur de belles performances aux piges, le nouveau venu en Bleu pourrait créer la surprise et se mêler à la lutte.
La multiple médaillée Cindy Moreau (Bouchemaine) n’est pas au départ de ces mondiaux car elle est toujours en attente de la fin de sa procédure de classification. Un imbroglio qui dure maintenant depuis de nombreux mois, à l’initiative d’une plainte des Britanniques (dont l’athlète est la principale rivale de Cindy Moreau). Si la classification de la tricolore est confirmée comme aux mondiaux 2015, elle verra Rio, car elle avait décroché son quota. Dans une année si importante cette procédure qui traine ne sert malheureusement pas la Française mais au-delà elle jette un voile sur les jeunes instances du paracanoë qui n’arrivent pas à trancher et prennent des décisions parfois douteuses sportivement.
A Duisburg les courses commencent cet après-midi à 14h sur 200m, les demi-finales auront lieu mercredi et jeudi les finales qui seront retransmises sur l’Equipe 21.

Suivez les courses sur le site des mondiaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *