Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Rio 2016 : Une belle 5ème place olympique pour Guyot

Sarah Guyot outsider aujourd’hui, grande de demain

A 25 ans, la française a fait preuve de maturité en réalisant une course pleine et engagée pour sa première finale olympique en individuelle où elle nous a fait vibrer en tutoyant le podium pendant près de 100m… Une 5ème place qui confirme donc le travail et la préparation de la tourangelle exilée à l’INSEP.

Carrington reine du 200m

Avec son titre olympique de Londres et ses quatre titres mondiaux, la grandissime favorite n’a pas tremblé et s’est imposée en moins de 40 secondes signant ainsi la meilleure performance olympique de l’histoire.

C1 1000m Sebastian Brendel patron du C1 1000m

L’allemand s’est une nouvelle fois imposé après Londres. Il sera aligné sur le C2 1000m vendredi pour tenter de décrocher un troisième sacre olympique à 28 ans.

Dans un sport à maturité plutôt tardive, Adrien Bart est lui aussi un garçon d’avenir (26 ans) qui repart de Rio avec une 10ème place encourageante pour l’avenir, de bon augure pour Tokyo 2020 où le sociétaire de Saint Laurent Blangy aura à coeur de se rapprocher des performances de son prédécesseur, Mathieu Goubel.

K1 1000m, la course des outsiders

Capture d’écran 2016-08-16 à 16.45.30 Capture d’écran 2016-08-16 à 16.46.03

C’est l’espagnol Marcus Walz qui crée la surprise en s’imposant avec une stratégie de course atypique. En effet parti très vite devant, le coureur ibérique s’est en suite laissé couler dans le peloton pour finalement jaillir dans les 100 derniers mètres grâce à une pointe de vitesse et un finish détonnant, lui qui n’était initialement pas qualifié pour Rio (3ème des rattrapages européens). C’est le tchèque Josef Dostal qui, après sa médaille de bronze en K4 à Londres et son titre de champion du monde K1 1000m en 2014, prend la deuxième place devant le  surprenant russe Roman Anoshkin lui aussi passé par les rattrapages de Duisbourg. Fait notable dans cette course, les outsiders espagnol et russe relèguent le champion d’ Europe Fernando Pimenta et le champion du Monde en titre Rene Holten Poulsen respectivement aux 5ème et 6ème places…Cyrille Carrée doit lui se contenter de la 13ème place pour ses troisièmes Jeux olympiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *