Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Rio 2016 : Thomas Simart 8, Jouve/Beaumont 7

Les finales K2 hommes et C1 200 ont livré leur verdict, pas de médaille pour les français qui signent pourtant de belles courses.

K2 1000m : la locomotive allemande

Impressionnant en série, l’équipage allemand composé de Marcus Gross et Max Rendschmidt ont dominé la finale de bout en bout.

 

C1 200m : 8 garçons dans un mouchoir de poche

On l’avait compris Thomas Simart était là pour prendre du plaisir et s’éclater. Pas de regrets pour celui qui a enchaîner les blessures et qui est enfin de retour au meilleur niveau mondial.

L’ukrainien Yuri Cheban remporte pour la deuxième fois le titre olympique sur le C1 200m. On soulignait hier la jetée du français, que dire du jeune brésilien (2ème avant hier sur le 1000m) au style peu académique qui était dernier après le départ et qui vient arracher la 3ème place sur le fil…

 

K2 200m  « Une course correcte » pour Maxime Beaumont et Sébastien Jouve

Comme ils l’ont expliqué, il manquait peut-être le grain de folie aux tricolores qui doivent se contenter de la 7ème place, à 3 dixièmes du podium.

A souligner l’incroyable capacité de Saul Craviotto à être en forme au bon moment. Champion olympique en K2 500m en 2008, Vice champion olympique en K1 200m à Londres, l’espagnol monte à nouveau sur la première marche du podium en K2 200m. Stupéfiant…

Demain place aux K4 féminin et masculin qui entrent en piste accompagnés de Maxime Beaumont en K1 200m.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *