Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Slalom : Championnats de France élite, première journée à Pau

Les championnats de France élite de slalom ont débuté ce mercredi sur le bassin de Pau-Pyrénées avec les courses de C1 hommes et dames et des kayaks hommes. Il y aura trois courses par catégorie, dont les classements sont additionnés pour établir celui des championnats de France élite.

Sous le soleil, ce sont donc les canoës monoplaces qui ont ouvert le bal sur un parcours piégeux. Jonathan Marc (Lannion) s’est offert la victoire dans la première course en réalisant un sans faute. Il a réussi à se jouer des difficultés sur le haut du parcours qui ont causé beaucoup de sorties de route dans la finale. « On peut vite partir à la faute sur ce tracé, racontait Jonathan Marc à l’arrivée. Je me suis dit qu’il fallait être solide au départ, ne pas être sur la défensive mais être à fond sur mes qualités. » Avec cette victoire, le Breton prend une avance dans la course à une sélection en équipe de France, mais il reste prudent. « En 2012 lors des piges olympiques, j’avais gagné la première manche, pour ensuite ne rien signer de probant. Je dois rester calme et concentré, rien n’est gagné, je sais que j’ai gagné en maturité, il faut continuer sur cette voie. » Derrière lui, Denis Gargaud (Marseille Mazargues) prend la deuxième place avec deux touches qui lui coutent la victoire. Le champion du monde 2011 va très vite, en signant un temps scratch de 93.00, il doit maintenant corriger sa navigation pour passer sans faute. Enfin Thibaud Vielliard (Montreil sur Mer) est troisième avec une manche sans pénalité.

En canoë dame, Caroline Loir (Pau) s’est imposée sans trembler avec une nette avance malgré deux touches de pénalités. « Pour moi c’est avant tout des piges et ce n’est jamais simple à aborder, affirmait-elle à l’arrivée. J’ai plus de pression qu’en course international car ici j’ai beaucoup à perdre. Je suis focalisée sur ma navigation et cela me soulage cette victoire car avec le jeu des bonus je suis pratiquement sélectionnée en C1.  » Mais Caroline Loir ne peut pas se relâcher car elle doit également courir en kayak, son programme est donc copieux tout au long de ces cinq jours de course. « C’est une bonne entame, car j’ai bien navigué maintenant je dois me concentrer sur le kayak car les places sont chères cette saison. » Derrière elle, Oriane Rebours (Pont-Audemer) est deuxième, c’est la seule C1 dame a réalisé un sans faute, et Lucie Baudu (Saran) se classe troisième.

L’après-midi, les kayaks hommes se sont emparés du bassin et en demi-finale, Boris Neveu (Bagnères de Bigorre) et Benjamin Renia (CKC l’Islois) ont dominé les débats se classant en tête avec le même temps. Etienne Daille n’a pas su faire de sans faute et ses touches lui coute une qualification en finale, tout comme Bastien Damiens, dont une touche dans un premier temps oubliée, fait le malheur. Elle fait le bonheur en revanche de Mathieu Biazizzo (Epinal) qui grapille donc une place et rejoint la finale. Libéré de ce rattrapage in extremis, le champion du monde U23 l’an dernier, s’est libéré pour gagner la finale. « Je me suis fait une petite frayeur en demi-finale, admettait-il. Cela devient une habitude de partir premier de la finale et de gagner il faudrait que ça change même si le résultat n’est pas désagréable ! » Après sa belle saison 2013 et tout juste rentré des championnats du monde U23 à Perth, le kayakiste des Vosges avouait tout de même avoir eu du mal à se mettre dedans. « J’ai eu une semaine difficile en rentrant d’Australie, mais je suis rassuré, je reviens petit à petit. Je prouve avec cette victoire que je suis encore capable. Ma préparation a évolué cette année et elle est bonne visiblement mais je dois gérer cette pression supplémentaire. » Pour l’instant Mathieu Biazizzo peut se rassurer, cette victoire va lui amener encore un peu plus de confiance. Derrière lui, il fallait descendre sans faute pour monter sur le podium, car Benoit Guillaume (Guingamp) termine 2ème et Benjamin Renia 3ème. Malgré son sans faute, Boris Neveu n’a pu faire mieux que 9ème car il a du remonter pour reprendre la porte 20.

Ce jeudi place aux C2 et aux kayaks dames dès 9 heures. Suivez les championnats de France élite de slalom sur le site de la compétition ici

Photo d’archive : Sébastien Chaplais / CKM (Prague 2013)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *