Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Slalom : Fin des championnats de France élite à Pau

Les championnats de France élite de slalom se sont achevés ce dimanche après-midi sur le bassin d’eaux-vives Pau Pyrénées après cinq jours de compétitions intenses. Championnats de France mais également sélections en équipes de France, ces courses ont permis de voir les meilleurs athlètes tricolores en action avant de partir défendre les couleurs de la France lors des échéances internationales.

Cette dernière journée voyait s’affronter dans la course n°3 les finalistes des deux premières courses de chaque catégories et l’enjeu était important car l’ultime course permettait également de départager les éventuels ex-aequo. C’est en kayak que le suspens perdurait à tout les niveaux, notamment chez les hommes. Le jeune Mathieu Biazizzo (Epinal) a signé une belle finale en s’imposant, signant par la même occasion sa deuxième victoire qui lui permet d’être sacré champion de France. « Gagner la course et le titre, devant tout les meilleurs kayakistes français c’est une belle performance, je suis content cela me donne de la confiance pour la suite. Le premier titre qu’on vise quand on est gamin c’est celui de champion de France, je suis heureux de conserver ce titre. » Derrière lui la lutte a été dure et si Benoît Peschier a surpris en terminant deuxième de la course, sur le podium des championnats de France on retrouve le trio qui représentera la France, Biazizzo donc suivi de Boris Neveu (Bagnères de Bigorre) et Sébastien Combot (Lannion) qui fera son retour en bleu.

Chez les dames, Emilie Fer (La Colle sur Loup) déjà assurée de rejoindre l’équipe de France n’a rien laissé au hasard et s’adjuge une très nette victoire remportant ainsi le titre national. Elle qui prenait le départ sans pression se réjouit de ses manches maîtrisées. « C’est bien avant les championnats d’Europe à la fin du mois je vois qu’on est sur la bonne voie en terme de préparation. Je voulais être efficace et j’ai bien navigué malgré quelques soucis de calages. Avec Sylvain, mon entraîneur, on s’était dit qu’il fallait naviguer avec simplicité en ajoutant de la vitesse c’est une bonne recette pour réussir à s’exprimer pleinement. » En équipe de France elle sera accompagnée de Nouria Newman (La Plagne) et Carole Bouzidi (Pau). Nouria Newman, en difficulté avant la dernière course a bien réagit malgré son épaule blessée depuis une semaine. « Cette semaine plus ça allait, pire c’était pour moi. En demi-finale j’avais de mauvaises sensations ce matin mais en finale j’ai réussi à mieux naviguer même si je ne me suis pas libérée. J’ai joué la sécurité car c’était ça ou rester à la maison. »

Dans les autres catégories la hiérarchie était plus établie après les deux premières courses et les dominations se sont confirmées lors de la course n°3. En canoë dame, Caroline Loir sacrée avant même cette dernière journée a préféré ne pas s’aligner en finale et Oriane Rebours en a profité pour gagner  et accéder ainsi en équipe de France, la jeune Lucie Baudu (Saran) complète le podium, une jeune fille à suivre car elle a prouvé sur ces championnats de France qu’elle avait un beau potentiel en C1 comme en kayak.
En C1 homme, la lutte en Jonathan Marc (Lannion) et Denis Gargaud (Marseille Mazargues) n’a finalement pas eu lieu pour le titre. Le Breton, peut à son aise sur le dernier tracé, a collectionné les touches en demi-finale avant de manquer une porte en finale. Le Marseillais a profité de ces erreurs pour s’imposer avec sérénité et gagner le titre de champion de France. « C’est important de gagner ce titre, pour mon club, pour mon staff et à titre personnel. J’ai mis en place un système de fonctionnement en m’entourant d’un staff complet, on travaille de mieux en mieux ensemble et c’est agréable de voir que cela paie. » En équipe de France Denis Gargaud sera accompagné de Jonathan Marc et de Thibaud Vielliard (Montreuil sur Mer).

Enfin en C2, Pierre Labarelle et Nicolas Peschier ont continué leur récital, impressionnants dans leur navigation et leur osmose. Ils signent une troisième victoire en autant de courses et sont sacrés champions de France devant Klauss / Péché (Epinal) et Picco / Biso (Muret). » On est contents car on a fait des manches propres et solides sur un parcours engagé. Cette victoire nous permet de bien finir, on doit retenir ce qu’on a fait car on est sur la bonne voie, se réjouissait Pierre Labarelle »

Dans la soirée les entraineurs seniors et moins de 23 ans se réunissent autour de Bertrand Daille le directeur de l’équipe de France et de Philippe Graille le DTN pour arrêter la liste officielle des athlètes sélectionnés en équipe de France. Les seniors partiront rapidement à Vienne pour y disputer les championnats d’Europe sur un bassin qu’ils vont découvrir.

Retrouvez l’intégralité des résultats de ces championnats de France élite slalom ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *