Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Slalom : les C2 se mobilisent pour rester aux Jeux

Alors que Paris vient d’annoncer officiellement sa candidature à l’organisation des Jeux olympiques de 2024, en ce 23 juin, jour de l’olympisme, certains athlètes tricolores ont peur pour leur avenir. Ce week-end lors de l’ouverture de la Coupe du monde de slalom à Prague, les C2 se sont réunis, au-delà de leurs équipes nationales, pour redonner un nouvel élan au mouvement « saveC2 » par l’intermédiaire d’un nouveau slogan « I love C2 ».

Cette catégorie est menacée de sortir du programme olympique lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020 en raison du principe de parité imposé par le CIO. La FIC a choisi de se positionner pour le retrait de la catégorie C2 et l’entrée des C1 dames afin de répondre aux exigences du CIO. Les amoureux du C2 veulent donc défendre cette catégorie historique pour qu’elle soit maintenue sans pour autant freiner l’arrivée des C1 dames, ils souhaitent que ces deux catégories soient présentes.
Initié au début par les Tchèques, « Save C2 » prend donc un nouvel élan afin de mobiliser un maximum de bonnes volontés et d’énergies pour faire entendre le message. L’objectif est d’initier une prise de conscience sur le grand public et les institutions sportives en général de la nécessité de sauvegarder l’essence de sports tels que le slalom, et de maintenir le c2 slalom dans le programme olympique pour lui assurer un avenir. Mais à un an des Jeux de Rio, qui pourraient être les derniers des C2, la mobilisation peut sembler un peu tardive malheureusement. Les C2 de l’équipe de France ont souhaité relancer cette mobilisation et de nombreux équipages, mais aussi des C1 et des kayaks, ont arboré le nouveau dossard édité pour l’occasion.
Durant les semaines à venir la mobilisation ne devrait pas faiblir lors des prochaines manches de la Coupe du monde à Cracovie (POL) puis Mikulas (SVK), avant de prendre peut-être une nouvelle ampleur cet été lors des étapes de Seo et Pau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *