Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Une affaire d’expérience

La course classique des championnats de France de descente s’est déroulée ce jeudi sur le Chalaux, et les favoris ont parfaitement dompté les mythiques rapides du Morvan. Perte des veaux, Courtibat, voici les juges de paix de cette classique, si on ne gagne pas la course dans ces rapides, certains y ont perdu une médaille voire un titre.

Vice-champion du monde de la spécialité, 3ème des derniers championnats d’Europe, Rémi Pété (Nantes) a conservé son titre en kayak homme senior et très largement car il a repoussé Théo Devard (Gérardmer) à près de 17 secondes, Paul Graton (Marseille) prend la médaille de bronze à plus de 20 secondes. Le Nantais réalise même le doublé car en début de journée il s’est imposé en C2 avec Frédéric Leclerc, également avec une large avance.

Chez les dames, Sixtine Malaterre (Marseille) est championne de France devant Claire Bren (VDR Pagaie Passion) et Charlène Le Corvaisier (Guerlédan). Cette deuxième place de Claire Bren prouve qu’elle revient peu à peu à son meilleur niveau, elle qui a eu du mal à émerger durant la saison internationale après un hiver compliqué. Enfin en C1, c’est Stéphane Santamaria (Port Sainte Foy) qui s’impose. Le vétéran, qui court en senior, n’a pas subi la concurrence car il gagne avec plus de 15 secondes d’avance, même s’il ne faut pas oublier qu’il manquait deux concurrents de choix avec Guillaume Alzingre et Yann Claudepierre absents. Les jeunes se sont donc battus pour compléter le podium et c’est Louis Lapointe (Gérardmer) qui termine 2ème et Louison Tanet est 3ème.

Ce vendredi, c’est repos pour tout le monde, une journée qui devrait être largement utilisée pour reconnaitre le sprint qui aura lieu samedi (individuel) et dimanche (courses par équipe).

malaterre 01-DSC_6811santa 1-DSC_6696

Crédit photos : Bruno Dazeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *