Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Freestyle: Mathieu Dumoulin vice-champion du monde!

Les championnats du monde de Freestyle se sont déroulés le week-end dernier sur l’Ottawa au Canada, avec une belle médaille d’argent pour Mathieu Dumoulin (à gauche sur la photo).

Sébastien Devred dans le coup en C1…

En C1H tout d’abord, Sebastien Devred a passé avec succès les qualifications, avant de se classer 3e de la demi-finale. Finalement 5e  d’une compétition très très relevée, dominée par l’intenable Dane Jackson, Sebastien peut tout de même être très satisfait de sa compétition.

Chez les K1D, Si Marlène Devillez avait pris une bonne 6e place en qualifications, elle est passée complètement à côté de sa demi-finale, bousculée par les mouvements puissants de cette vague de Garberator. Elle termine à la 10e place.

Mathieu Dumoulin au top!

Chez les K1H, si on attendait beaucoup Dane Jackson (USA), l’ultra favori et n°1 de la discipline, ainsi que Nick Troutman (CAN), qui jouait à domicile sur une vague qu’il connait par cœur, qui ont dominé tour à tour les qualifs et les demi-finales, c’est bien Mathieu Dumoulin qui est allé livrer bataille avec la star américaine en finale.

Alors que ce dernier a tout de suite pris les devants avec un gros Run à 1560 points, Mathieu s’est également placé en prenant la 2e place avec un premier run magnifique, avant de sortir un énorme 2e Run à 1420 points, mettant la pression avant le 3e et dernier passage dans la vague.  Mais l’américain, déjà vainqueur de la catégorie C1, à finalement mis tout le monde d’accord avec un nouveau gros score à 1653.33 points, prouvant à nouveau qu’il est bien à seulement 22 ans le grand patron de la discipline, un vrai surdoué…

Mais sur une très belle vague, la performance de Mathieu Dumoulin reste exceptionnelle. Solide en qualifications et en demi-finale, Mathieu a envoyé 3 runs magnifiques, pour décrocher le titre de Vice-champion du monde 2015!

Un bel événement, une belle vague, une belle retransmission!

Mais la grande réussite de cet événement, c’est avant tout l’organisation. Sur un site magnifique, avec un niveau d’eau parfait et rare, ces mondiaux ont été d’une rare densité, avec une retransmission en direct sur youtube des compétitions. Le freestyle a réussi cette année à donner une autre dimension à ses championnats du monde.

Les meilleurs moments des finales (Edit: Steve Fisher)

Les 3 Runs de Mathieu Dumoulin:

Run 2 (1420 points):

Run 1 (1086.67 points):

Run 3 (1350 points):

Run 3 de Dane Jackson (1653.33 points)

Run 1 de Dane Jackson (1560 points)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *