Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

La première traversée de la Manche en pirogue V6

Réaliser la première traversée de la Manche en pirogue V6, c’est le défi que se sont lancés Sébastien Le Meaux, Amaury Dormet et leurs coéquipiers. Ce défi doit avant tout permettre de montrer que les sportifs handisport sont des sportifs à part entière car Sébastien Le Meaux est mal-voyant et Fabien Blanchet est non-voyant. « On des sportifs comme les autres, explique Sébastien Le Meaux, on veut vivre nos passions et nos rêves en montrant aux gens qu’ils n’y a pas de différence avec les valides. » Et il en sait quelques choses Séb Le Meaux car il affiche un palmarès long comme le bras en judo handisport, multiple champion de France et médaillé mondial et double médaillé paralympique à Sydney et Athènes.

traversee_manche_pirogue_3jpg

Le défi est simple, traverser la Manche de Weymouth à Cherbourg-Octeville soit 94km course pour environ neuf heures de course. Le départ est prévu aux alentours du 22 mars, en fonction des conditions météorologiques. « Pour naviguer dans des conditions correctes il nous faudrait un vent de nord pour permettre de naviguer dans un bon downwind, ajoute Sébastien Le Meaux. C’est un parcours emblématique cette traversée pour moi qui suis breton de naissance. » Ce projet est né l’été dernier, car après sa belle carrière de judoka, le Breton est revenu vers les sports de pagaie, en SUP, en pirogue et en va’a. A l’origine l’équipe devait se composer uniquement de pagayeurs bretons, mais devant l’engouement suscité, le groupe s’est élargi. « La pirogue est finalisée à Anglet donc Rico Leroy nous a rejoint, ainsi que Damien Troquenet bien connu dans le monde du slalom.

traversee_manche_piroguetraversee_manche_pirogue_2

Mais avant de pouvoir s’élancer, l’équipe doit boucler son budget et cherche encore des sponsors. « Il nous manque 10000 euros, déplore Sébastien Le Meaux, mais on ne désespère pas de séduire des partenaires. On veut partager ce défi, on travaille d’ailleurs avec les écoles pour sensibiliser les enfants au handicap, leur faire découvrir en les mettant en situation pour prendre conscience des choses. En juin on va emmener des enfants en pirogue en leur bandant les yeux notamment, en novembre dernier on a aussi sensibilisé les enfants durant la semaine du handicap en leur bandant les yeux durant un repas. »

Au-delà de ce défi Sébastien Le Meaux et son compère Fabien Blanchet prendront le départ des championnats de France de fond en avril, puis de vitesse cet été, ils préparent également un projet de course en Amazonie pour 2015.

Petit aperçu de l’entraînement de l’équipe en vidéo, au large d’Anglet

Suivez ce défi sur internet lamanchenepiroguev6.jimdo.com

One Comment

  1. archambault jean marc

    20 février 2014 at 4 h 03 min

    génial !!!magnifique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *