Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Mer : Le Team CKCL , en route pour l’Hawaiki nui 2014 !

L’équipe de pirogue V6 du club de canoë-kayak côtes de lumière les Sables d’Olonne va s’envoler le 29 octobre prochain pour la Polynésie Française afin de disputer l’Hawaiki nui. Le projet de constituer une équipe compétitive est parti suite à la récompense mise en jeu par les organisateurs de la Vendée Va’a, neuf billets d’avion offerts par Air Tahiti Nui pour la meilleure équipe européenne à la suite des trois courses de la Vendée Va’a fin mai dernier.

A partir de début novembre 2013 une programmation est établie par les membres du team ; tous les rameurs se sont mis d’accord pour un volume d’entraînement minimum à réaliser par semaine à savoir quatre séances de pirogue, deux séances de musculation et une séance piscine ou course à pied. Ceux qui le pouvaient faisaient plus d’entraînement. A partir de janvier, des sorties longues distances sont organisées tous les quinze jours de 4 heures ou de 2 fois 3 heures. Une sortie Les Sables / l’Ile d’Yeu aller-retour est réalisée un mois avant la Vendée Va’a. La course fut d’un excellent niveau entre les équipes de Toulon, les Basques d’Anglet et le CKCL jusqu’à l’arrivée sur la grande plage des Sables d’Olonne devant plus de 4000 spectateurs. Au final, le CKCL s’impose devant les Basques de Va’a hui pour seulement deux petites secondes, après plus de 110 km de course ! Cette compétition a permis d’augmenter le niveau technique et physique des équipages engagés.
Depuis, l’équipe a continué à s’entraîner mais avec pour objectif l’Hawaiki nui. Après avoir remporté le championnat de France fin août à Cherbourg devant les Basques de Va’a hui, avec 1 minute et 02 secondes d’avance, les sorties longues distances se sont alternées en septembre et octobre.

L’Hawaiki nui, c’est la plus grande et la plus belle, mais aussi la plus dure course de pirogue au monde. Trois étapes de 130 km sont au programme d’île en île pour terminer dans le lagon de Bora-Bora. La cérémonie d’ouverture de la compétition aura lieu le mardi 04 novembre à Fare, sur l’île de Huahine. Le mercredi 05 novembre, le départ des 130 pirogues est prévu sur la plage de Fare pour une étape de 45 km afin de rejoindre l’île de Raiatea. Le jeudi 06 novembre, c’est une course de 26 km dans le lagon entre Raiatea et l’île de Tahaa (un sprint comme le disent les Tahitiens !) Le vendredi 07 novembre départ de la 3ème étape entre Tahaa et Bora-Bora longue de 58 km en haute mer. De parole de Tahitien, c’est une course à faire une fois dans sa vie de rameur tellement l’épreuve sportive est merveilleuse dans un décor de rêve. Tout est calé pour cette équipe, l’une des équipes favorite de l’épreuve, EDT, leur prête une pirogue, les billets d’avion inter-îles sont réservés ainsi que l’hébergement sur Huahine et Bora-Bora et ils sont pris en charge par l’organisation pendant toute l’épreuve. Il n’y a plus qu’à prendre le départ avec pour objectif de réaliser la meilleure performance pour une équipe européenne sur cette compétition. Au-delà du challenge sportif c’est l’occasion de vivre une belle aventure humaine et de découvrir l’esprit du va’a là, où il est né. D’échanger avec tous les rameurs tahitiens, de rencontrer la population locale, de découvrir un nouvel océan et des paysage à couper le souffle.

Rendez-vous à partir du 30 octobre sur la page facebook Team CKCL  pour suivre leur parcours.

L’équipage pour cette aventure :

Armando Dasilva, Manu Ado, Jimmy Taupa, Romain Le Borgne, Wilfried Picard, Bruno Norac, Franck Gaboriau, Frédéric Gaboriau, Frédéric Allain, Sébastien Grimaud, Tama Chassaniol sans oublier Emilie Delas la coordinatrice.

Plus d’info sur cet événement : www.hawaikinuivaa.pf

Texte : Wilfried Picard

2 Comments

  1. Loic Olivier

    31 octobre 2014 at 22 h 05 min

    Bonjour, a noter également en équipe Européenne, l équipage Handi’vision/baie de Somme qui a traversé la Manche et qui participe à l épreuve, en parallèle d actions locales autour du handicap visuel 🙂

    • Mélanie Chanvillard

      4 novembre 2014 at 18 h 37 min

      Oui, nous sommes en contact avec eux. Nous ne manquerons pas de les suivre, avec notamment dans leurs rangs Sébastien Le Meaux, champion de judo handisport et Ronan Bernard, membre de l’équipe de France paracanoë. Bonne chance à eux car c’est le premier équipage handisport à participer à cet événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *