Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Pau 2015: Beaucoup d’émotions aujourd’hui!

Ce matin à Pau se déroulaient les demis et finales des C1H, C1D et K1H de cette finale de la Coupe du monde 2015. Et les tricolores nous ont donné beaucoup d’émotions! 

Les C1H magiques!

Les C1H ont ouvert le bal, et deux français étaient qualifiés pour la finale: Denis Gargaud et Pierre-Antoine Tillard. Et ce dernier, qui s’élançait dans les premiers  devant un public très nombreux, a réussi une manche exceptionnelle pour aller décrocher sa première victoire en coupe du monde! Une belle concrétisation pour notre champion de France élite 2015, qui a fait le spectacle et mis le feu dans le public! Derrière, Denis Gargaud a également été très solide pour aller chercher la 3e place. Victorieux la semaine dernière Denis a montré qu’il était bien l’un des meilleurs mondiaux.

Vivien Colober très rapide mais…

Chez les K1H, la première surprise a été la sortie de Boris Neveu et Mathieu Biazizzo dès les demi-finales… Mais Vivien Colober lui, 3e des demis, était bien au rendez-vous et prêt à en découdre dans cette finale. Et il n’a pas déçu, très rapide, très impressionnant, il a passé la ligne d’arrivée avec près de 3 secondes d’avance, mettant le public en ébullition! Malheureusement, après de longues minutes, une réclamation d’une autre délégation sur le franchissement de la porte 17 de Vivien a abouti à l’ajout de 50s de pénalité, reléguant le français à la 9e place. Malgré la déception, sa navigation a été très impressionnante tout le week-end. Rapide et solide, cet athlète de 24 ans pourrait bien se mêler à la lutte pour les qualifications olympiques l’an prochain!

Côté C1D, nos deux représentantes en finale, Lucie Baudu et Claire Jacquet sont sorties de la trace, terminant à la 7e et 8e place. Une saison de coupe du monde qui reste tout de même positive pour Lucie Baudu, qui a enchaîné les finales et qui termine 5e du classement général! De bonne augure pour l’avenir.

Une super organisation!

Et cette journée pleine d’émotion a aussi été l’occasion de tester l’organisation de Pau Canoë. Et on a pas été déçu! Le public, les écrans géants, les commentateurs, les interviews des athlètes à chaud après leur manche, tout y est! On peut donc saluer l’équipe d’organisation emmenée par Tony Estanguet, qui pour l’instant permet à cet événement d’être une véritable réussite, rendant les athlètes comme les spectateurs heureux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *