Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Piges slalom 2016 – Jour 1: Neveu met un pied à Rio

Et c’est parti ce mardi à Pau, les piges olympiques ont débutés, avec déjà du grand spectacle! 

C1H, Denis Gargaud en patron…

Dans une catégorie qui apparaissait un peu indécise, Denis Gargaud est allé chercher un chrono canon pour dominer la première manche en C1H. En 92.26″, il a relégué Martin Thomas, son plus proche poursuivant à plus de 3 secondes! Derrière, les autres favoris Nicolas Peschier (3e /+4.79″) et Pierre-Antoine Tillard (4e / +5.23″) ont tenu leur rang, et conservent leurs chances de qualification pour les Jeux ! Mais Denis Gargaud a tout de même marqué les esprits, et après avoir évolué pendant longtemps dans l’ombre de Tony Estanguet, il pourrait bien cette année passer à la vitesse supérieure !

Boris Neveu, déjà 1 pied à Rio!!

Chez les K1H, tous les favoris étaient au départ de la finale. Si Quentin Burgi avait réalisé un chrono incroyable en qualification, lui permettant de passer en finale malgré 6 secondes de pénalité, le premier temps de référence de la finale a été posé par le revenant Etienne Daille ! Quatre ans après son exploit, il est de retour aux avants-postes. Troisième du jour, et malgré un très bon chrono, il a dû s’incliner devant la manche d’une solidité redoutable de Boris Neveu ! Vainqueur en 88.85″, il a déjà posé un bon pied à Rio. En effet, avec son bonus de 1 points, il faudra maintenant deux victoires sur les deux courses restantes pour le devancer. Dans cette catégorie très dense, un incroyable exploit sera nécessaire pour le sortir. Cet exploit pourrait bien venir de Sébatien Combot, 2e du jour (+1.44″), et qui est apparu très à l’aise sur le bassin.

Boris Neveu à l'arrivée

Boris Neveu à l’arrivée

Petite déception en revanche pour Mathieu Biazizzo, le triple champion de France en titre a terminé seulement 8e de la course. Il devra hausser le ton dès jeudi pour conserver un espoir de sélection olympique, mais aussi pour assurer sa place en équipe de France, devenue précaire !

Claire Jacquet assume son statut en C1D…

Chez les C1D, pas de quota olympique, mais les places en équipe de France pour la saison internationale sont tout de même chères. Caroline Loir et Cécile Tixier sont les perdantes du jour, sorties de piste en demi-finale, elles ont d’ores et déjà grillé leurs jokers. En leur absence, Claire Jacquet a dominé la course devançant Lucie Baudu et la jeune Lucie Prioux. Si les deux premières semblent solides et seront difficile à déloger de l’équipe, la 3e place est entrouverte, et on pourrait bien voir une jeune athlète comme Lucie Prioux s’y installer, où même encore Fanchon Janssen, seulement en 1ère année de Junior, qui est allée décrocher la 4e place du jour.

jacquette

Claire Jacquet à l’arrivée

Le programme de demain…

Demain, place aux C2H et K1D, qui termineront la 1ère course de ces sélections.  Suivez les courses en direct grâce à le retransmission de FFCK TV, visible sur CKM à l’adresse suivante:

Slalom – Live Piges 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *