Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Piges slalom J4: De nouvelles têtes en équipe de France!

Edern Le Ruyet, Lucie Baudu

Suite et fin donc de ces championnats de France élite 2017, avec les K1D et C1H qui en ont donc fini à Pau aujourd’hui.


Lafont reste la patronne!

Marie-Zélia Lafont au dessus cette semaine!

Chez les K1D, Marie-Zélia Lafont a finalement bel et bien dominé la compétition. Malgré son unique joker grillé dès le premier jour, elle a montré qu’elle était vraiment solide et a sorti 3 manches excellentes malgré la pression. 2e, 1ère, 1ère, elle n’a laissé que des miettes à ses adversaires. Elle est apparu sur ce bassin un cran au dessus.

Fin de série pour Emilie Fer

Derrière, sa grande rivale Emilie Fer, qui était le pilier de l’équipe de France K1D, ne fera pas parti cette année du collectif tricolore. Moins bien préparée, elle qui a mis le haut niveau de côté après les sélections de l’an dernier, termine tout de même à la 6e place. Fin de 10 années au plus haut niveau…

Elle laisse donc sa place à Lucie Baudu, qui réalise une très belle semaine en kayak. Elle qui avait déjà été sélectionnée en senior en C1, fêtera donc sa première en K1. A 23 ans (10 ans de moins que Fer), c’est un sacré coup de jeunesse dans cette équipe de France! Sa saison internationale sera à suivre de près!

Elle sera bien encadrée, puisque l’expérimenté Carole Bouzidi l’accompagne sur ce podium et donc a priori dans le collectif tricolore. Elle a du s’employer pour devancer la très jeune Camille Prigent, qui termine à la même place que son frère chez les garçons: 4e. C’est aussi de très bon augure pour l’avenir de l’équipe de France! Camille confirme sa progression, et va pouvoir s’exprimer dans les championnats -23 ans!

K1D

Classement officieux

Martin Thomas, retour au premier plan!

Martin Thomas, champion de France élite 2017

Au bénéfice d’une très très bonne dernière manche, Martin Thomas s’impose dans la compétition C1, qui a été très très serrée, avec 6 athlètes différents ayant réalisés un podium.

Denis Gargaud, déjà pré-sélectionné, est monté en puissance tout au long de la semaine, pour finir avec une démonstration suur la course 4, qu’il termine 2e faute à une pénalité en fin de parcours.

Pour la 3e place, il a fallu sortir la calculatrice. Le combat fut rude entre Edern Le Ruyet, Nicolas Peschier, et Jonathan Marc. Alors que Pierre-Antoine Tillard s’est éliminé de cette lutte, parti à la faute. Il laisse finalement sa place en équipe de France à son coéquipier de C2 Ederne Le Ruyet!

La surprise (demi-surprise), c’est donc bien Edern Le Ruyet. Lui qui chasse cette sélection depuis de nombreuses années, profite de sa première journée de feu. Un beau cadeau pour ses 30 ans, qu’il fêtera la semaine prochaine! Agressif et spectaculaire sur l’eau, il sera attendu sur le plan international.

Les sélectionnés officiels connus vendredi!

La fédération Française de Canoë-Kayak communiquera vendredi la liste officielle des sélectionnés en équipe de France.

 

A suivre..

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *