Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Slalom – qui partira au Brésil ? – K1D

En 2012, la bataille avait été rude entre Carole Bouzidi et Emilie Fer, les deux leaders de l’époque. Si les deux athlètes étaient toujours en équipe de France en 2015, la lutte pourrait être un peu différente cette année….

Les favoris:

MZ

Marie-Zélia Lafont

Emilie

Emilie Fer

 

 

 

 

 

 

Forcément, elle sera de nouveau la grande favorite cette année, Emilie Fer évolue au top niveau depuis de nombreuses années. Championne olympique en titre, championne du monde en 2013 dans la foulée, Emilie semble difficile à détrôner mais….

Oui mais, depuis deux ans, elle semble moins solide. Même si son seul véritable objectif sera les Jeux, elle est passée à côté de ses championnats du monde en 2015, qui auraient pu lui donner un bonus et un confort pour les piges 2016.

En parallèle, Marie-Zélia Lafont a enfin réussi à concrétiser un niveau de navigation très élevé. En écrasant complètement les piges 2015, elle a mis la pression sur ses concurrentes… C’est d’ailleurs elle qui est allée décrocher le quota olympique pour l’équipe de France lors des mondiaux 2015. Souvent très rapide, Marie-Zélia devra toutefois faire preuve de solidité et effacer une tendance à toucher pour espérer bousculer Emilie Fer.

Les outsiders:

Nouria Newman

Nouria Newman

Pauline Guiet

Pauline Guiet

Carole Bouzidi

Carole Bouzidi

 

 

 

 

 

 

Derrière, 3 filles semblent en mesure de se mêler à la bataille. On pense en premier à Carole Bouzidi, un peu en retrait ces dernières années sur le plan international, mais l’expérience pourrait bien profiter à Carole, qui affiche tout de même un excellent niveau. Sa préparation en 2012 l’avait conduite à mener bataille jusqu’à la dernière course avec Emilie pour le quota olympique, mais aussi à remporter les championnats d’Europe. Sera-t-elle de nouveau au rendez-vous cette année?

Quant à Pauline Guiet, elle était passée tout près de la 3e place en 2015, et a dominé la première coupe de France en Bretagne en l’absence des autres leaders. La paloise pourrait bien avoir son mot à dire dans ces sélections chez elle, sur son bassin. Mais il va falloir franchir un palier pour bousculer les cadors!

La plus grosse interrogation porte sur Nouria Newman. Cette athlète exceptionnelle en rivière, freestyle, vice-championne du monde en slalom, semblait parti pour devenir une figure du circuit international… Mais derrière, Nouria a peiné à confirmer, entre blessures et désillusions… Toutefois, il est difficile de ne pas croire en son talent, et elle pourrait bien être la surprise de ces piges!

Mais aussi:

Ensuite, la marche à franchir risque d’être un peu plus haute pour les poursuivantes. Mais parmi ces dernières, Estelle Mangin semble toutefois en mesure de venir chercher une bonne performance. On peut aussi penser à Camille Prigent, pour sa première année en senior, qui pourrait bien réaliser le gros coup de ces piges, avec tout le talent qu’on lui connait…

Photos: @Matthieu Claudel – Canoë-Kayak Univers

Votre avis:

Rio 2016 - quelle K1 dame ?

3 Comments

  1. Cresp jules

    14 mars 2016 at 22 h 06 min

    Jojo

  2. Laurene roisin

    15 mars 2016 at 8 h 31 min

    Roro

  3. Pingback: Piges olympiques 2016 | Exercice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *