Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Kayaks gonflables

Quels sont ces bateaux ?

Les kayaks gonflables ont souvent eu mauvaise presse car ils rappellent forcément les canots de plage en plus petits. C’est aussi le kayak le moins cher du marché, devant le polyéthylène… mais ce n’est pas pour cela qu’il faut le traiter de kayak au rabais. Il prend aujourd’hui plusieurs formes, mono ou biplace, ponté ou non, ce qui lui permet de se plier à de multiples usages. Et il garde toujours son avantage principal : rangé dans un simple carton, on met quelques minutes seulement à le transformer en bateau. Et rien que pour ça le gonflable est un des kayaks les plus pratiques qui soient.

 

Pourquoi ?

Il s’agit d’une embarcation qui s’utilise aussi bien en rivière qu’en mer, d’où une grande possibilité d’utilisation. Souvent amphydrome (coque symétrique par le milieu) on ne peut pas en attendre des performances exceptionnelles d’autant qu’on ne peut faire des entrées d’eau très fines, ce qui fait que le kayak gonflable a tendance à « pousser de l’eau ». Et s’il n’est pas suffisamment rigide, la coque n’a plus rien d’hydrodynamique. Mais plus on met cher dans le produit plus le gonflable s’affranchit de ces travers pour affronter avec fougue les éléments (voir tendances). En rivière, un bateau qui rebondit sur les rochers plutôt que de s’y fracasser n’a pas que des désavantages !

 

Pour qui ?

Le kayak gonflable est un bateau familial mais qui peut aussi être taillé pour l’aventure quand on prend un haut de gamme solide. Les marins devront bien prendre en compte l’important fardage (prise au vent) de ces kayaks qui peuvent pourtant être homologués en 6e catégorie. Ne surestimez pas le comportement dans le vent d’un kayak gonflable, même s’il est équipé de dérives.

 

Les tendances…

Le kayak gonflable, malgré son look basique est un des bateaux qui a le plus évolué ces dernières années. Plus le kayak supportera une pression de gonflage élevée, meilleure seront la glisse et la rigidité de l’embarcation. Quelques centaines de grammes seulement sur une fiche technique font énormément de différence. Les kayaks à fond haute pression ont donc là un avantage. D’autre part ce qui différencie les meilleurs modèles du commun reste la présence de valves de surpression (le boudin n’éclate pas si la pression – dilatation de l’air chaud au soleil par exemple – augmente brusquement). Puis assurez-vous du mode de couture des tissus (pas un simple ourlet comme on voit sur les bas de gamme), et le tissu lui-même bien sûr avec une préférence inévitable pour l’hypalon, la matière la plus résistante à l’heure actuelle.

 

matos-kayak-gonflable-advanced-elements-airfusion-elite matos-kayak-gonflable-aquadesign-sw3 matos-kayak-gonflable-bic-sport-nomad-hp1 matos-kayak-gonflable-gumotex-safari matos-kayak-gonflable-gumotex-swing-2 matos-kayak-gonflable-zpro-tango-300