Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Lizzie Carr : l’aventure écolo est au coin de la rue.

Ramer c’est bien, mais ramer pour une cause c’est encore mieux. Lizzie Carr a pris l’initiative de remonter les canaux d’Angleterre à la force des ses bras et sur un SUP. Pas moins de 650 km au bout de la pagaie. Le but ? Mettre l’accent sur la pollution des rivières et notamment la pollution plastique et prouver que l’aventure peut-être partout.

L’Anglaise n’est pas une novice des aventures. Cette baroudeuse a déjà plusieurs voyages à son actif. En 2012, elle décide de faire ses valises pour 9 mois et part dans l’Est de la chine, traverse la Mongolie et fait un tour en Afrique subsaharienne. Malheureusement à son retour en Angleterre en 2013, elle est diagnostiquée d’un cancer. Sens suit une remise en question sur le sens qu’elle veut donner à sa vie.

Elle décide de quitter son emploi pour ce consacrer à l’outdoor et au retour à la nature. « Pas forcément pour les bénéfices sur la santé, mais parce que c’est l’endroit où je me sens la plus heureuse, explique-t-elle sur son site, maintenant je passe beaucoup de temps à explorer la grande Bretagne et ses campagnes.

Son trajet en SUP ne fait pas moins de 650 KM et devrais lui prendre environs 3 semaines. Elle avance 2 raisons pour réaliser ce challenge. Le premier est de « montrer que tout le monde peut avoir une aventure. Pas besoin d’aller dans des pays lointains pour cela. » L’aventure est donc au coin de la rue pour Lizzy. Mais il faut dire qu’elle n’a commencé le SUP qu’il y a deux ans. La deuxième raison elle la protection des canaux : « Bien qu’ils soient artificiels, ils recèlent d’endroit magnifique. Nous devrions les célébrer, plutôt que de les polluer. »
< blockquote class= »twitter-tweet » data-lang= »fr »>

Tough day improved immeasurably by @RachelCawthorn who came out on her kayak and cheered me on. #SuperSUPEngland 💕 pic.twitter.com/WurrRJ4LZj

— Lizzie Outside (@Lizzo010) 16 mai 2016

Lizzie vous invite à vous joindre à son voyage si vous passez dans le coin pour l’accompagner une partie du chemin. Cette invitation a été acceptée par la kayakiste anglaise Rachel Cawthorn (double finaliste des J.O de Londres en K1 500m et K4 500m), qui l’a encouragé sur quelques kilomètres.

 

Pour suivre Lizzy : https://twitter.com/lizzo010 ou http://www.lizzieoutside.co.uk/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *