A ne pas manquer Actus Actus Canoë-Kayak

Nouria en Islande : L’important c’est pas la chute…. C’est le voyage.

Partager
Poste Le 1 avril 2021 par adminCKM

Chutes à l’eau bleue, lumière incroyable, Metallica à bloc dans la BO. D’habitude c’est ça l’Islande en kayak. Cette fois-ci Nouria Newman et son équipe vous présente une Islande version loi de Murphy. 

Froid (très froid), blessure pour un des compagnons et des rivières en manque d’eau. Parce que c’est ça aussi la réalité d’un sport outdoor et finalement, est ce que ce n’est pas ce qui rend le voyage somptueux ?

A l’origine, c’était un trip au Népal qui attendait la savoyarde. Face à la crise sanitaire et l’impossibilité de s’y rendre, elle opte pour un plan B. Elle décide alors de se rendre en Islande en octobre pour continuer à s’entrainer sur les chutes. On comprend aujourd’hui pourquoi elle s’entrainait, après son incroyable record du monde il y a un peu plus d’un mois.

Chute Pucuno – 30 mètres Record du Monde féminin
© Aveeystolte

Un trip en Islande, mais pas comme tous les autres. 

On comprend l’idée de casser  « la vidéo des années 2 0000 quand tu étais jeune apprenti kayakiste » Nouria Newman

C’est vrai qu’en ski comme en kayak, on a généralisé et promu les images extrêmes avant tout. Dans les années 2 000, jamais on ne voyait un nouveau film sortir sans qu’il paraisse plus monstrueux que le précédent. Parfois au détriment d’une production et d’images de qualité, jugées pas assez inédites.

Pourquoi ? Tout simplement parce que l’inédit et la performance attirent plus facilement l’œil. Les athlètes comme les productions l’ont compris. 

Le problème c’est qu’aujourd’hui en ski comme en kayak il devient compliqué de faire plus gros qu’avant. Et si on ne bouge pas un petit peu le curseur, on risque d’attendre longtemps à chaque fois avant d’être rassasié. 

Cette logique dessert peut-être même le sport (quel qu’il soit) à partir du moment où l’escalade d’engagement ne correspond plus avec le niveau de maitrise des athlètes. 

De plus, les motivations de pratique sportive ont évolué et l’attrait pour les idoles est moins présent qu’auparavant. Le sport hédoniste, le sport santé et le DIY sont en pleine expansion depuis… la fin des années 2000. Aujourd’hui, chacun veut vivre sa propre expérience.

Une entreprise qui a été visionnaire sur cette motivation sportive c’est Go Pro. Fondée par un surfeur qui cherchait à faire ses propres images, la marque est aujourd’hui indissociable de la production amateur ou professionnelle d’image sportive.  

Chute Pucuno
© Nouria Newman

Le lancement d’une caméra portative, à prix abordable à révolutionner le monde de l’image en mettant entre les mains des utilisateurs un outil leur permettant de capturer leur moments, comme leurs idoles le faisaient auparavant.

Le sport c’est de la performance, mais aussi des histoires que l’on raconte en images. Et c’est bien ce que Nouria et David Arnaud semblent mettre en avant. Son trip sur le Verdon de l’été 2020 était déjà dans cette veine. 

Nombreux sont ceux qui ont fait le Verdon, mais jamais on ne l’avait vu comme ça.

Un retour au voyage avant tout donc, aux belles images et aux vraies histoires. Mais aussi capturer différemment pour se rapprocher de ce que c’est vraiment un trip comme celui-ci, sans paillettes ni métal et avec l’envers du décor.

Instagram vs Réalité

« La réalité c’est qu’en haut d’une chute il n’y a pas de groupe métal » Nouria Newman

C’est pas faux. 

Il est rare d’avoir un athlète qui dévoile le contraste qui existe entre l’image associée aux chutes, passages engagés ou volumineux et l’état d’esprit requis pour accomplir de telles performances. De la même façon, on pense qu’Alex Honnold est inconscient lorsqu’il grimpe El Capitan en free solo, ou que les Soul Flyers ne connaissaient pas la peur avant de sauter d’une falaise puis de rentrer dans un avion en vol… en wingsuit. 

Comme l’explique Nouria, pour sauter une chute ou réaliser une descente d’une rivière encore vierge de toute navigation, il faut un certain état d’esprit, une attention focale et une approche mentale particulière. Ce qu’on ne voit jamais, c’est le temps de préparation souvent bien plus long que le franchissement d’un rapide ou d’une chute.

« tout coordonner pour avoir cette ligne, c’est ce qui est beau dans la chute. » Nouria Newman

Si vous avez raté ce trip (et cette petite leçon de vie), foncez :

https://www.redbull.com/fr-fr/nouria-newman-voyage-kayak-islande

X