Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Ocean-racing : Première réussie pour le paracanoë

Le défi était de taille, organiser la première course de paracanoë lors d’un championnat du monde d’ocean-racing. Opération réussie hier entre Gavres et Penthièvre.

Les championnats du monde 2019 d’ocean-racing qui se tiennent en presqu’île de Quiberon depuis mardi a laissé la place aux Master et au paracanoë jeudi, après la course U18, U23 et senior mercredi.

Belle première en mer pour le paracanoë

C’était un véritable test pour l’organisation et un défi important de pouvoir accueillir une course de paracanoë, en mer, ce qui nécessite un niveau de sécurité optimal pour accompagner au mieux les athlètes. Le parcours réalisé était le même que les valides, soit 23 km entre Gavres et Penthièvre.
La première course s’est donc déroulée hier et c’est un beau succès qui pourrait inspirer notamment Cherbourg qui organisera les championnats d’Europe en 2020. Ils étaient 8 à s’élancer venant de 4 pays et tous ont bouclé le parcours. Pour l’histoire, Pablo Diaz Vara (ESP) l’emporte chez les hommes devant deux tricolores, Thierry Bazin et Dominique Le Bellour. Manon Doyelle, la seule féminine engagée, termine 6ème au scratch.

La paracanoë en héritage

Autour de cette course, c’est toute une dynamique autour de la pratique paracanoë en mer que voulait insuffler ce championnats du monde 2019. Des conférences et colloques ont eu lieu durant ces mondiaux pour échanger autour des possibilités et des bénéfices de cette pratique.

Cela restera comme l’héritage, de ces championnats du monde 2019 en espérant que cela perdure désormais.

Les Masters toujours en nombre

Ils étaient 200 au départ, dont certains étaient déjà aligné la veille en Open. Preuve que la discipline passionne de plus en plus et attire des anciens compétiteurs, contents de trouver un nouveau terrain de jeu ludique.
Pour la petite histoire, car les catégories sont nombreuses en Master, c’est Bevan Manson (RSA) qui s’impose au scratch chez les hommes et la suédoise Emma Levemyr chez les dames. Les tricolores ramènent deux médailles avec Gatien Othon 3ème en Master 3 et Paul Eyquem 2ème en Master 4.

Crédit photo : Paul Eyquem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *