Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Championnats du monde marathon : médaille de bronze pour Marine Sansinena !

Ce samedi était consacré aux embarcations seniors monoplaces, et c’est Marine Sansinena qui a ouvert le bal.

A l’issue des 15,4km et 3 portages, la céiste de 27 ans s’octroie le bronze derrière une ukrainienne et une hongroise. La sociétaire et présidente de l’ASPTT Dijon monte une nouvelle fois sur la boîte 3 ans après les Championnats du monde en terre hongroise à Györ.

Son compatriote et homologue masculin Tanguy Soucheyre termine 6ème.

En kayak dame, la lutte a une nouvelle fois été hongro-hongroise, et c’est Vanda Kiszli qui l’emporte. C’est une espagnole qui complète le podium. La française Amélie Kessler est 14èmede cette course.

Chez les kayaks hommes, la bataille a une nouvelle fois été spectaculaire et pleine de rebondissements. Jusqu’au 7èmeet avant dernier portage, 9 athlètes prétendaient encore au titre. A ce jeu là c’est Andy Birkett qui l’emporte, déconcertant de facilité en l’absence du patron Hank McGregor. Le titre reste donc sud africain, Adrian Boros le hongrois se classe 2èmedevant un autre sud africain Jasper Mocke. Quentin Urban, dans le coup pour un podium du début à la fin termine à une très belle 4èmeplace a seulement 7 secondes du podium.

Déjà vice champion du monde en K1 junior et champion du monde en K2  junior avec un certain Etienne Hubert, et double médaillé aux Europe senior, le sociétaire de condé sur vire quitte définitivement le statut d’outsider pour rejoindre celui de tête de série sur le circuit international. Le français vient rajouter un top 5 mondial à son palmarès, de quoi décomplexer un peu plus une équipe de France marathon en plein boom. Stéphane Boulanger a préféré mettre le clignotant et se réserver pour le K2 du lendemain.

Un choix astucieux puisqu’il se classe 5ème avec Edwin Lucas en K2 senior. Les français n’ont pas grand chose à se reprocher sur cette course passée aux avants postes et à l’attaque, où il en manquera une nouvelle fois très peu, seulement 2 secondes pour être dans le tiercé médaillé. Associé au nouveau champion du monde Andy Birkett, Hank Mcgregor entre lui un peu plus dans la légende en remportant son 11èmetitre mondial de la discipline…

La paire Soucheyre/Mantovani termine 10ème en C2 homme.

Si le marathon n’a pas toujours été une spécialité française, la donne est en train de changer. C’est même le grand Ivan Lower, grand nom de la discipline qui le souligne au micro, la France devient une nation phare ou en tout cas une sérieuse prétendante aux médailles sur chaque sortie internationale. De quoi donner du baume au cœur aux athlètes mais aussi aux supporters français. Place désormais à une semaine de récupération pour ces athlètes qui dès samedi prochain seront de retour en France et plus précisément à Libourne pour disputer les Championnats de France.

Résultats complets :

https://timetable.canoemarathonportugal.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *