Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Mondiaux slalom 2018: Les équipEs lancent bien la compétition!

Cette année, les championnats du monde ont débuté avec les courses par équipe ce mardi. Si la France à l’habitude de rafler quelques médailles dans cette exercice, cette année ne dérogera pas à la règle… 


Baudu, Lafont et Prigent championnes du monde!

Si la catégorie K1D n’était pas forcément la plus attendu côté Français, ce sont bien Lucie Baudu, Marie-Zélia Lafont et Camille Prigent qui ont lancés ces championnats de la plus belle des manières. Première course, premier titre, les françaises réalisent une course très solide et vierge de toute pénalité pour devancer les allemandes pour 0.75s, et  les anglaises pour 0.99! Une course très serrée donc, mais qui a tourné à l’avantage des 3 championnes tricolores, sur un parcours très exigent. Cela a de quoi nourrir beaucoup d’espoir en vu des courses individuelles.

Les C1H 5e…

En revanche, dans une autre course très serrée, les C1H tricolores ont vu le podium leur échapper.  Denis Gargaud, Pierre-Antoine Tillard, et Cédric Joly terminent à 2,65s des nouveaux champions du monde Slovaques. Une fin de manche un peu en deça ne leur a pas permis de jouer les premiers rôles. Le podium est complété par la Slovénie et la Grande Bretagne.

Le Bronze pour les C1D!

Le podium C1D

Après avoir déjà ouvert la patrouille de France en K1 avec succès, Lucie Baudu est de nouveau partie en première position de la patrouille C1. Dans sa trace Claire Jacquet et Lucie Prioux ont rondement déroulé leur plus beau canoë, et accrochent une très belle médaille de Bronze mondiale! Elles terminent à 5s49 des intouchables anglaises, largement au dessus du lot aujourd’hui, malgré la belle résistance tchèque (2e à 1,56s).

Les anglaises ont dominé la partie!

Les K1H à la peine…

Les français un cran en dessous

En revanche, les K1H n’ont pas réussi à jouer les premiers rôles aujourd’hui. Pourtant bien lancés dans leur début de manche, les 3 français ont ensuite décroisés et accumulés les pertes de temps. Il terminent finalement 20e à 54s des vainqueurs … anglais!  Pénalisés d’un 50s de pénalité à la porte 7, nos bleus n’ont pas joué le combat habituel avec les tchèques. Ces derniers, toujours solide, terminent 3e malgré 2s de pénalité. Les polonais accrochent la médaille de bronze. A noter la belle 4e place des Suisses, qui continuent de progresser et pourraient bien nous surprendre sur les courses individuelles.

 

Le programme de demain:

Demain, place aux C1H et K1D pour la première journée de qualification, à suivre en live vidéo à partir de 15h15 sur:

Mondiaux slalom 2018 – Live vidéo

 

Revoir les courses:

 

Photos: Jean-Yves Prigent / Sébastien Chaplais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *