Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Mondiaux slalom – MZ Lafont en forme!

Après des courses par équipe décevantes, les français ont aujourd’hui débuté les courses individuelles, avec les qualifications des C1H et K1D, qui laissent espérer de belles choses…


Les canoës sont placés!

Chez les C1H, les français n’ont pas tremblé. Premier tricolore parti à l’assaut d’un des 20 tickets pour les demi-finales, Cédric Joly, malgré une pénalité, assure une belle 8e place. Il devance de peu Martin Thomas, lui aussi pénalisé, mais solide 11e. Dans une course où les 20 premiers se tiennent en 4,84s, il ne fallait pas écoper d’une pénalité supplémentaire. Le champion olympique en titre, Denis Gargaud-Chanut a lui rendu une copie sans faute, et s’installe confortablement à la 4e place de ces qualifications. Nos 3 français défendront donc leur chance en demi-finale, de bon augure en vu de l’obtention du quota olympique! 

La très grosse surprise de ces qualifications C1H est l’élimination de Sideris Tasiadis. Médaillé de bronze des derniers championnats du monde, vice-champion olympique 2012 et 5e en 2016, l’allemand, n°1 mondial, termine 16e de la qualif 2, insuffisant pour se hisser en demi-finale. Une grosse désillusion, qui devrait sans doute l’éloigner d’une qualification olympique et laisser le champ libre au champion du monde en titre Franz Anton.

Marie-Zélia Lafont en patron!

Chez les française, la première manche a mal débuté pour Marjorie Delassus et Camille Prigent. Malgré des temps de parcours tout à fait correct, les pénalités ont relégué les deux jeunes françaises loin du top 20. 30e en +6 pour Marjorie, 34e en +8 pour Camille, il leur a fallu attendre la seconde manche pour connaître leur sort!

En revanche, l’orthézienne Marie-Zélia Lafont a déroulé ses gammes sur le bassin espagnol. Une manche bien maîtrisé, très peu de déchet,  et une impression de facilité étonnante a permis à MZ de s’installer en tête de ces qualifications. Elle devance l’italienne Stefanie Horn de 2,57s!

En qualification 2, Camille Prigent a su résister à la pression et assure une belle 5e place! De leur côté, les favorites ont aussi assuré. Corinna Kuhnle, dossard 2 remporte facilement la manche devant la médaillée des JO de Rio Luuka Jones. Aucune surprise dans la catégorie puisque les 20 premières du classement international sont qualifiées pour les demi-finales.

En revanche, fin de l’aventure pour notre 3e française.

Le fait de course: Marjorie Delassus casse sa pagaie.

photo @planet canoe Flux ICF

Sélectionnée de dernière minute pour ces championnats du monde, et engagée à fond dans sa qualif 2, Marjorie Delassus est parti à la faute au niveau de l’inversion porte 20 et… brise sa pagaie au fond du bassin. Il en fallait plus pour cette athlète polyvalente pour jeter l’éponge. Elle a terminé avec une seule pâle et avec classe son premier championnat du monde.

 

Les vidéos:

Qualif 1:

Qualif 2:

Le programme de demain:

  • 9h00: Qualification 1 – C1D
    • 16 – Lucie Prioux: 9h55
    • 12 – Lucie Baudu: 9h59
    • 10 – Claire Jacquet: 10h01
  • 10h16: Qualification 1 – K1H
    • 41 – Quentin Burgi: 11h31
    • 29 – Mathurin Madore: 11h43
    • 7 – Boris Neveu: 12h05

  • 12h25: Qualification 2 – C1D
  • 13h21: Qualification 2 – K1H

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *