Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Le Vortex de Tiderace

Le Vortex, premier kayak polyéthylène de la marque, reprend les lignes de carène du Xtra en composite. L’idée est d’offrir un kayak de mer à la fois stable et joueur. TideRace est donc parti sur des options architecturales radicales avec un bouchain vif et un fond très plat. Le volume est centré sur le cockpit et la pointe avant très fine n’a pas de volume. Le kayak offre un comportement dynamique étonnant, tournant dans un mouchoir de poche une fois sur la gîte, très stable. La forme particulière de la pointe arrière et la dérive rétractable permettent de tenir le cap quand le vent est de travers. Dans les vagues, le Vortex a la faculté de partir au surf presque instantanément. En deux coups de pagaie, le voilà lancé sur la vague, finies les fatigantes prises de vitesse pour être sur la bonne pente. Après c’est parti pour des prises de carres et des changements d’angle, comme aucun kayak de 5 m arrive à le faire. La pointe fine coupe la vague de devant, elle ne fait pas enfourner le kayak. Le revers de la médaille, c’est quand on prend les vagues de face, le fond plat « tape » plus qu’avec un bateau ordinaire dans le clapot. Le Vortex est équipé de 4 trappes rondes (ce n’est pas un kayak de grande rando) et de cale-pieds réglables une fois assis dans le bateau. Destiné à accueillir même un débutant grâce à sa stabilité, le Vortex offre des qualités dynamiques qui permettent au pagayeur de s’exprimer et de développer ses qualités de pagaie… et surtout de prendre du plaisir dès qu’il y a des vagues !

 

On aime :

le départ au surf instantané

 hyper maniable pour un kayak de 5 m

On aime moins :

il  tape dans le clapot

 son poids

 

Caractéristiques :

505 x 56,5 cm

28 kg

1 595 €

Pagayeur de 70 à 100 kg

Équipement : dérive rétractable, 4 trappes rondes, cale-pieds réglables

 

 

www.bekayak.com