Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : Sélections jour 2

La deuxième des championnats de France élite de course en ligne à Vaires sur Marne était consacrée aux 1000m pour les hommes et aux 500m pour les dames.

Grand soleil, bassin calme le matin et balayé par un vent de face l’après-midi, les conditions sont toujours idéales pour ces championnats de France, support des sélections en équipe de France de course en ligne.

Cyrille Carré champion de France

Infatigable, Cyrille Carré a remporté un nouveau titre de champion de France ce lundi sur 1000m. Au terme d’une finale très disputée avec quatre bateaux à la lutte jusque dans les derniers mètres, c’est finalement l’Auxerrois qui s’impose pour son entrée dans la compétition. Il avait décidé de faire l’impasse sur le 200m hier et bien lui en a pris. Il gagne en résistant au retour de Maxime Beaumont sur la ligne, alors qu’Etienne Hubert complète le podium après avoir cru à la victoire pendant une grande partie de cette finale. Guillaume Burger est au pied du podium après une belle course au contact.

Adrien Bart a facilement remporté le titre en C1 homme, devant Thomas Simart et Romain Beugnet, dans une catégorie qui souffre encore des gros écarts entre les athlètes même en finale A.

Maxime Margely revanchard

En kayak homme junior, c’est Maxime Margely qui s’impose nettement, se permettant même de relâcher dans les derniers mètres. Déjà champion de France 5000m cette saison, le Grégorien avait à coeur d’effacer sa contre-performance de dimanche sur 200m, où il était resté dans le sabot de départ perdant tout espoir de figurer sur le podium. Il devance Julien Delaporte et Nicolas Pouillaude.

En canoë junior, la victoire s’est joué au jeté de bateau sur la ligne. Laszlo Casseron gagne devant Léo Dubois Dunilac.

Les filles sur 500m

Les écarts se réduisent chez les kayaks dames seniors. Largement au-dessus du lot depuis quelques saisons, Sarah Guyot s’est une nouvelle fois imposée en finale. Mais derrière Léa Jamelot et Manon Hostens, qui complètent le podium, sont toutes proches. « Je suis content de ma course, surtout avec le vent de face, expliquait Sarah Guyot à l’arrivée. Même si les temps ne sont pas bon avec ce vent, je suis contente de la construction de ma course. Derrière les filles se rapprochent, c’est une bonne chose, même si je préfère toujours gagner avec une nette avance. » Après un hiver en Nouvelle-Zélande, la Tourangelle, parfois fermée, a l’air épanouie sur ces courses. « Je suis dans une bonne dynamique, l’hiver s’est bien passé, après il y a eu l’arrivée d’Adrian Douchev, comme entraîneur au pôle de Vaires sur Marne, donc j’enchaine les nouveautés et cela me fait du bien. » Si elle souhaite courir sur sa distance de prédilection du K1 200m cette saison, elle espère aussi s’aligner en 500m, pourquoi pas en K4 comme la saison dernière ou en biplace, même si elle manque de repères en K2 à l’international.

En junior, Capucine Dubut s’est imposée en finale devant Anaïs Boucher et Dorine Bonnot.

Enfin les canoës dames clôturaient la journée de compétition et c’est Eugénie Dorange qui s’est imposée en battant Anaïs Cattelet et Marine Sansinea.

Retrouvez l’ensemble des résultats ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *