Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Eurolympiques 2018

Les Eurolympiques débutent ce samedi aux Roches du Diable, première étape de cette compétition de slalom au format étonnant qui met l’accent sur les jeunes pagayeurs cette année.

Programmés normalement l’année après les Jeux olympiques, les Eurolympiques ont du être annulés en 2017 en raison de la sécheresse qui touchait la Bretagne. Ils reviennent donc en 2018 avec une nouvelle orientation, davantage tournés vers les jeunes athlètes.

Un format atypique

Les Eurolympiques, c’est un format atypique avec trois courses en une semaine, sur trois bassins différents. Manifestation phare en Bretagne, cette compétition de slalom parcourt trois départements bretons. La première étape se court sur le bassin naturel des Roches du Diables dans le Finistère, la deuxième étape a lieu sur le bassin artificiel de Lochrist dans le Morbihan, et la dernière se tient à Lannion, dans les Côtes d’Armor.

Place aux jeunes

Cette 6ème édition est entrée au programme de l’ECA Cup elle vise donc de jeunes pagayeurs des catégories U14, U16 et U18 tout en conservant un catégorie Open. Elle devrait permettre de réunir, pour lancer la saison 2018, près de 200 athlètes venus de France mais aussi de l’étranger. La tradition des Eurolympiques est aussi de regrouper entre 15 et 20 nations, on attend donc des Tchèques, des Britanniques, des Thaïlandais ou des Allemands. Si les meilleurs seniors tricolores s’exportent au soleil durant cette période, les organisateurs attendent tout de même quelques membres des équipes de France, comme Carole Bouzidi ou Etienne Daille.

Entre découverte du slalom, beau spectacle et rencontre avec les athlètes, les Eurolympiques restent un événement majeur, qui a lieu tous les quatre ans et qui permettent de prendre le départ de courses relevées pour lancer la saison. Un rendez-vous majeur à ne pas manquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *