Début de la saison de sprint à Boulogne sur Mer

Ready, set, Go ! La saison de course en ligne française est lancée. Boulogne sur Mer a vu défiler entre nuages et mouettes les sprinteurs de toute la France venus chercher quelques précieux repères à moins de deux mois des sélections pour la saison internationale. Dire qu’il faisait froid serait un euphémisme, mais le temps n’a pas su débouloner l’enthousiasme des athlètes.

Communiqué de l’organisation

Plus de 200 athlètes présents, 135 courses sur deux jours, 3 nations présentes (la Belgique et la Moldavie). Le départ a été plutôt chaotique et sous pression, dû à une mauvaise gestion du niveau de la Liane mais le week-end a été à la hauteur des nos attentes ! Les athlètes ont livré de très belles batailles sur le bassin de la Liane et les spectateurs ont pu assister à des courses spectaculaires à l’image de l’australienne sur 100m ou les finales du 4 places ! 

MERCI à tous ces athlètes, clubs, nations qui ont répondu présent et ont participé à cette belle fête !  MERCI de nous avoir fait confiance et d’avoir été compréhensifs ! L’occasion pour nous également de remercier les élus, Mr Le Maire Frédéric Cuvillier, Mr Guy Boutleux, Mr José Lenoir d’être passés nous saluer et admirer ces courses. 

MERCI aux institutions qui nous soutiennent dans l’organisation des manifestations sportives, sans qui tout cela ne serait possible; la Ville de Boulogne sur mer, la Communauté d’Agglomération du Boulonnais, le Conseil Départemental du Pas de Calais, la Région des Hauts de France. 

Pour rappel, les distances et catégories olympiques à Paris 2024

  • C1 Dame 200m
  • K1 Dame 500m
  • C1 Homme 1000m
  • K1 Homme 1000m
  • K2 Dame 500m
  • K4 Dame 500m
  • K2 Homme 500m
  • K4 Homme 500m

Vanina Paoletti s’impose sur la distance olympique

Coupe du Monde Sprint
© Matthieu Tourault

La parisienne devenue angevine s’est largement imposée devant Manon Hostens en K1 500m avec plus de deux secondes d’avance ! De quoi secouer les pronostiques des parieurs fous sur Winamax pour les prochaines « piges ». Pauline Freslon, descendeuse d’origine, se glisse devant Margot Maillet (4ème) et Léa Jamelot (5ème) et complète ainsi le podium. C’est la seule course où la hiérarchie semble avoir été un peu chamboulée. En canoë dame Eugénie Dorange s’impose devant Axelle Renard.

Hiérarchie droite comme la ligne d’eau chez les hommes

© Calon Photographie

Pas de surprise chez les grands à genou et assis. Sur le 500m qui sera déterminant pour les équipages de la saison internationale, c’est Guillaume Burger qui réalise la meilleure marque, in extremis devant un Etienne Hubert qui signe un retour à la compétition du diable vauvert après une vilaine blessure au genou qui l’avait privé de saison internationale l’an dernier. Les deux coéquipiers de Tokyo 2020 sur K2 1000m avertissent quant à leur intention de briller sous la bannière bleu blanc rouge en 2023, pour aller chercher des quotas. Le vice champion olympique de 2016 et local de l’étape Maxime Beaumont prend la troisième place.

Bart, mieux que les autres

© Calon Photographie

En canoë Adrien Bart a montré qu’il était bel et bien intouchable en France sur le 1000m mais aussi qu’il conservait une belle marge même si la distance était réduite par deux. Loic Léonard est son dauphin du week-end, Clément Jacquet complète le podium.

Et beaucoup d’autres courses…

Au total, ce sont prêt de 135 courses qui ont été donné dans le week-end. Voici les résultats complets ci-dessous 🛶 👇🏻

Résultats complets du week-end

X
CKM

GRATUIT
VOIR