Jiri Prskavec fantastique!! Neveu 7e…

Quelle dernière course !!! La finale des K1H, dernière catégorie à s’élancer vient de se terminer, avec l’avènement de Jiri Prskavec, nouveau champion olympique!

Kauzer à la trappe dès les demi-finales

A l’issu des demi-finales, on a déjà eu le droit à quelques surprises. Notamment la sortie de la légende Peter Kauzer, ou d’un des hommes en forme du moment, l’italien De Gennaro. En revanche, Jiri Prskavec n’a rien laissé au hasard, en survolant la demi-finale malgré une pénalité devant…. Boris Neveu!

Boris Neveu avait le rythme…

Alors que la finale s’était lancée sur un rythme moyen, avec des performances en demi-teinte des premiers athlètes, c’est Jakub Grigar qui a été le premier à réaliser un temps qui fait peur: 94,85, délogeant le 97,11 d’Hannes Aigner. Au moment ou Boris Neveu s’est élancé, c’est donc ce dernier temps qu’il fallait aller chercher pour être certain d’être médaillé. Avec son 94,86 en demi-finale, tout semblait possible pour Boris. Malheureusement, malgré un très bon rythme de navigation, 4s de pénalité et quelques erreurs sur la fin de parcours auront raison du français, il termine 7e.

Jiri Prskavec est un extra-terrestre!

Dernier à s’élancer, jamais une place facile… Sauf pour le tchèque, qui a certainement été le seul de cette finale à naviguer à son meilleur niveau. Une finale d’un niveau incroyable, engagée, à l’image de son avant en milieu de parcours qu’il sera le seul de ces jeux à réaliser avec autant de facilité. Au final, c’est un 91,63 et une victoire avec 3,22s d’avance sur cette finale olympique. Après sa médaille en 2016, Jiri est bel et bien le nouveau patron du canoë-kayak mondial masculin.

Le grand chelem pour les allemands

Derrière, c’est donc le slovaque Jakub Grigar, qui confirme son grand potentiel en accrochant cette médaille d’argent. Il devance l’allemand Hannes Aigner 3e. Un bilan incroyable pour l’Allemagne avec 4 médailles en 4 courses, dont un titre!

X
CKM

GRATUIT
VOIR