Les champions de France de K1 déjà connus après 2 courses!

Fin de la seconde course des championnats de France élite pour les kayaks! C’est assez rare pour être souligné, après les deux premières courses, les champions de France de K1D et K1H sont déjà connus!

Camille Prigent règle l’affaire

Deux courses deux victoires… Pas de quartier chez les K1D, où Camille Prigent a survolé le début de compétition, et sera donc quoi qu’il arrive championne de France 2021, et remplaçante olympique, avant même la course 3.
C’est donc un retour au premier plan pour la bretonne, qui avait manqué le rendez-vous lors des sélections olympique.

La seule qui a été en mesure de l’inquiéter aujourd’hui, n’est autre que la junior Emma Vuitton. On avait bien remarqué hier en finale B qu’elle était rapide, mais elle a surtout montré aujourd’hui qu’elle pouvait aussi être solide. Victoire en qualif, seconde en finale à une seconde de Camille, c’est une grande performance pour la vice-championne d’Europe junior. Elle se replace complètement dans la course à la sélection en équipe de France.

Mais pour rejoindre la cours des grands, il faudra se débarrasser de Romane Prigent, 3e aujourd’hui. Après sa seconde place du premier jour, elle n’a pas réussi à totalement se lâcher sur cette finale, et termine à 5s de sa cousine.

Marie-Zélia Lafont et Camille Prigent seront donc en équipe de France, derrière, elles sont encore 4 à jouer, mais il faudra marquer moins de 5 points au total: Romane Prigent (2+3 points), Emma Vuitton (7+2), Carole Bouzidi (3+4), Doriane Delassus (4+14) sont donc encore dans la course.

En effet, le règlement stipule:

Si un.e athlète est mathématiquement 1er(e) du classement des sélections à l’issue des deux premières courses, il.elle est déclaré.e vainqueur.e des sélections et champion(ne) de France. Ces athlètes ne marqueront pas de point sur la troisième course et ne compteront pas dans les progressions pour aller en finale A. Dans cette éventualité le.la vainqueur.e de la 3ème course marquera 1 point et non 0.

Classement provisoire officieux:

Course 1Course 2Course 3Total
1Camille Prigent000
2Romane Prigent235
3Carole Bouzidi347
4Emma Vuitton729
5Doriane Delassus41418

Rendez-vous donc dimanche pour le dénouement!

K1H, pluie de pénalité, Biazizzo devant!

Même combat chez les K1H, Mathieu Biazizzo doit être soulagé ce soir!!! Après plusieurs années difficiles, le spinalien revient en équipe avec la manière: deux courses, deux victoires…

Mais tout d’abord, les qualifications auraient pu être déjà fatales à l’un des grands favoris de la course. En effet, Quentin Burgi s’est vu attribué 54 de pénalité à l’arrivée, le sortant donc définitivement de la course pour l’équipe de France. Heureusement, après jugement vidéo, le 50 lui a été retiré. Tous les favoris se sont donc cette fois hissés en finale A, avec la victoire d’Anatole Delassus en qualif, mais aussi la superbe course du champion de France cadet en titre: Titouan Castryck (2004), 3e donc en qualif.

Et c’est finalement en finale que Quentin Burgi verra ses espoirs d’équipe se compliquer. Après plusieurs minutes d’attentes, et une pénalité qui s’est ajouté , l’alsacien se voit finalement rétrograder de la 3e à la 6e place avec +6 de pénalité. Même ascenseur émotionnel pour Benjamin Rénia. D’abord leader, une pénalité s’est ajouté, il termine finalement 3e.

C’est le jeune Vincent Delahaye, déjà à l’aise hier, qui termine 2e. Il est l’un des deux seuls athlète à être passé à 0! Rarissime dans une finale K1H! En effet, Mathieu Biazizzo, vainqueur de la course, termine à +2. Des pénalités qui auraient pu coûter cher, puisque les 9 premiers sont en moins de 4s.

Du monde peut encore jouer:

Si Mathieu Biazizzo est donc champion de France, remplaçant olympique et sélectionné pour les mondiaux. Il reste donc une place, avec du monde qui toc à la porte.
Mathurin Madore, Vincent Delahaye sont donc les mieux placés avec leur 2e place. Anatole Delassus et Benjamin Rénia également (3e place). Il ne faut pas oublier Yves Prigent, pour l’instant second du général avec ses deux 4e places.

Pour Quentin Burgi, il va falloir sortir les calculatrices! En cas de victoire sur la course 3, il faudra que Mathurin Madore, Vincent Delahaye, Benjamin Rénia ou Anatole Delassus ne soient pas sur le podium, ou que Yves Prigent ne soit pas second… Difficile mais mathématiquement possible.
Même combat pour Simon Hene, et avec leur 5e place Noe Perreau et Pol Oulhen sont aussi mathématiquement sélectionnables!

Classement provisoire officieux:

Course 1Course 2Course 3Total
1Mathieu Biazizzo000
2Yves Prigent448
3Mathurin Madore279
4Vincent Delahaye729
5Anatole Delassus3811
6Benjamin Renia12315
7Quentin Burgi10616
8Pol Oulhen11516
9Boris Neveu121022
9Malo Quéméneur14 (13)923

Photos: @Jean-Yves Prigent.

X
CKM

GRATUIT
VOIR