Canoë-Kayak Magazine

CKM

Canoë-Kayak Magazine...

Course en ligne : Les Bleus brillent à Duisburg

L’équipe de France de course en ligne était à Duisburg pour la 2ème manche de Coupe du monde avec l’ensemble de son collectif, et les Bleus reviennent avec 4 médailles.

Sarah Guyot de retour au premier plan

Sarah Guyot est entrée de plein pied dans la saison internationale. Déjà présente à Szeged la semaine précédente, la kayakiste de Tours avait retrouvé le chemin du podium en remportant le bronze en K1 200m. A Duisburg, elle était aligné en K1 200m et 500m et associé à Manon Hostens en K2 500m. Trois courses, trois médailles, chapeau !

En K2 elles avaient montré de belles choses à Szeged (Hongrie) en prenant la 5ème place pour leur première course ensemble. En Allemagne, la paire Hostens / Guyot a fait mieux en prenant la médaille d’argent. Une première médaille en K2 pour ces deux jeunes filles qui semblent s’être rapidement trouvées et pourrait continuer leur aventure cette saison.

Longtemps tournée vers le K1, Sarah Guyot a décidé de s’orienter aussi vers l’équipage depuis la saison dernière. Elle ne délaisse pas pour autant le K1 et cela lui a peut-être aussi permis de passer un cap. Elle revient encore plus forte cette année et l’a prouvé à Duisburg. Sur 500m, elle termine 3ème et sur 200m elle confirme sa performance de Szeged en décrochant une fois de plus le bronze.

Le Moel et Mouget bronzés

Le collectif kayak homme mêle des athlètes d’expérience et d’autres plus jeunes, qui doivent se forger la leur sur ce genre de compétition. Francis Mouget et Franck Le Moel ont joué à fond la carte qu’on leur a donné sur le K2 200m en remportant une belle médaille de bronze.

Une dynamique positive

L’ensemble des résultats de l’équipe de France sont satisfaisants sur ce premier rendez-vous de la saison qui permettait de tester les équipages. Ainsi en K2 H 1000m, le duo Beaumont / Hubert, déjà aligné à Szeged, a confirmé sa bonne forme en terminant 5ème mais s’est vu un peu bousculé par Guillaume Burger et Guillaume Le Floch Decorchemont qui se classe 4ème. Une concurrence intéressante pour le collectif kayak homme. D’autant que le K4 500m (Le Moel, Le Floch Decorchemont, Burger, Mouget) prend une honorable 6ème place.

En canoë, Thomas Simart médaillé en C1 500m à Szeged n’a pas réussi à remonter sur la boite, mais il prend une belle 5ème place. Le jeune Loïc Léonard accroche la 6ème place sur 200m alors qu’Adrien Bart est aussi 6ème sur le 1000m. Après des sélections qui nous avaient peu emballé pour cette catégorie, les performances en Coupe du monde sont bien plus réjouissantes pour ces athlètes.

Enfin en canoë dame, une catégorie qui vit sa première olympiade, Eugénie Dorange continue d’engranger de l’expérience, toujours fidèle aux finales internationales. 9ème du C1 200m et 9ème en C2 500m avec Anaïs Cattelet, elle devra encore passer un cap pour jouer avec les meilleures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *