A ne pas manquer Actus Actus Canoë-Kayak

« WILD WATERS », l’itinéraire hors norme de Nouria Newman

Partager
Poste Le 16 avril 2022 par adminCKM

Nouria Newman

WILD WATERS c’est le nouveau film de David Arnaud qui retrace le destin Nouria Newman, probablement l’humain la plus talentueuse de tous les temps dans un kayak.

Si vous lisez Canoë-Kayak Magazine régulièrement, vous savez pertinemment de qui on parle. Si ce n’est pas le cas et que vous êtes novice et étranger de la culture kayak, vous l’avez quand même surement déjà vu à l’écran. Nouria c’est un peu la Candide Thovex, la Kai Lenny ou la Justine Dupont de la pagaie. Et encore, on est pas certain que ces comparaisons soient valables. Déjà parce que Nouria Newman est Nouria Newman. Ensuite parce que ce qu’elle a déjà réalisé à 30 ans est gargantuesque. De ses débuts sur son Isère, au franchissement de la barrière des 30m de chute en passant par un titre de vice championne du monde slalom ou la descente de site Z et d’innombrables rivières toutes plus reculées les unes que les autres… Nouria Newmann est déjà un mythe. Ce film raconte son histoire.

Nouria Newman, une kayakiste formée comme les autres

Nouria Newman
© Erik Boomer / Red Bull Media Content Pool

Nouria a toujours été hors norme. Dès son plus jeune âge, elle impressionne de dextérité dans un kayak. Aussi petit gabarit soit elle, la jeune femme ne semble jamais rencontrer de limite à son désir débordant d’en parcourir toujours plus.Très vite elle découvrira les compétitions comme la plupart des jeunes pagayeurs en club. Mais ce n’est pas vraiment le dossard et le chrono qui retiendront son attention. Non, ce qu’elle aime à ce moment là c’est le fait de « partir faire du camping avec les copains et découvrir de beaux endroits » glisse t-elle naturellement. Mais au regard de ce qu’elle produit sur l’eau et de ce qu’elle dégage comme énergie, beaucoup de gens s’intéressent rapidement à elle. Tous la voient comme une future star des bassins de compétitions et un espoir olympique à ne surtout pas manquer.

L’appel de la rivière

Oui mais voilà. Nouria aime le kayak, les rivières et l’aventure globale qui accompagne la pratique et défini l’ADN de notre sport. Elle n’a que très peu de considération pour le perfectionnisme et la rigueur du haut niveau. Elle n’en saisit pas la beauté tant cette forme compétitive est éloignée des rivières, les vraies. Mais elle décide quand même de se prête au jeu. Parce que les Jeux Olympiques et le haut niveau c’est le seul rêve digne de ce nom. Enfin selon la fédération, les entraîneurs et les clubs de canoë-kayak. Et ce qui marche un temps entre rigueur de l’entrainement et assiduité scolaire à Science Po, finit par s’étioler. Le goût n’y est plus, c’est une certitude. Et dès que l’appel de la rivière peut-être entendu entre deux coupe du monde, Nouria est aspirée comme dans un siphon.

« Ça me pesait d’être sur une rivière qui n’était pas une rivière » … Jusqu’à penser « non mais là, je déteste le kayak« 

Nouria Newman – WILD WATERS

Peu à peu et ce malgré l’engouement fédéral autour d’elle et un titre de vice championne du monde slalom, l’instinct primaire revient. Elle s’embarque sur une pratique beaucoup plus pure, beaucoup plus proche des éléments, qui lui correspond. Tout génie lutte pour trouver sa place en ce monde où, la différence et l’hors norme ne sont pas vraiment les bienvenues.

Pour Nouria, cette différence d’esprit et de vision vis à vis du commun des mortels la mèneront vers des choix existentiels lourds de conséquence pour son quotidien. Longtemps partagée entre les eaux olympiques artificielles et chronométrées, et l’ADN même de sa passion, l’état sauvage et l’aventure, l’iséroise finira par trancher en s’éloignant du piquet et en embrassant sa passion à fond. C’est décidé, s’en est fini du béton et des fausses représentations de cours d’eau. Nouria partira à la découverte du monde et de ses merveilleuses rivières, aussi variées que reculées.

WILD WATERS, une immersion grandeur nature

Nouria Newman
Nouria Newman © Erik Boomer / Red Bull Media Content Pool

WILD WATERS c’est un film de David Arnaud immergé caméra au poing dans la vie de Nouria pendant deux ans pour retracer son parcours. De ses débuts à la préparation et réalisation de son record du monde en Equateur l’année dernière, revivez la vie et les choix de Nouria.

Bien plus qu’un simple film de kayak, WILD WATERS retrace élégamment la vie d’une femme en eaux troubles entre pressions sociétales en provenance des institutions de son sport ou de la société au sens large, et un onirisme obsessionnel qui la conduit tout droit vers sa destinée de visionnaire du kayak et d’aventurière au sens large.

Et ne nous y trompons pas, au-delà des images magnifiques et parfois terrifiantes, ce qui est captivant avec WILD WATERS, c’est bien le choix de réalisation de mettre avant la dimension humaine du phénomène Nouria. En 2015, un drame personnel vient la heurter de plein fouet. S’en suivra une fuite en avant dans le voyage et l’exploration pendant une très longue période pour tenter de se retrouver et de se reconnecter aux autres. Et finalement, les moments les plus intenses du film sont sûrement ceux-ci, où l’ont peut voir la jeune femme exprimer des doutes, des peurs, se poser des questions existentielles. Ceux où l’on comprend l’humanité de ce monstre d’aventure et de détermination d’un mètre soixante trois.

Tout ne se résume pas à la pratique sportive. Au niveau social ou mental, cela va bien au-delà. On touche à des sujets transversaux. C’est la richesse de ce film et du sport en général…

Nouria Newman

Plus qu’une kayakiste, une aventurière anticonformiste

Bref, vous l’avez compris, on vous conseille de prendre 1h30 pour vous plongez dans la vie de Nouria. Plus qu’un documentaire sportif, WILD WATERS est l’occasion de découvrir l’aventurière à la personnalité anticonformiste derrière l’athlète de haut niveau.

 les deux secondes et demie de chute, tu ne penses à rien, tu ne sens plus rien, détaille celle qui a été nommée « meilleure pagayeuse de l’année » pour la cinquième année consécutive. C’est comme si le temps ralentissait. C’est un moment magique : tu fais tes mouvements, rien d’autre n’est important. Par contre, le moment où tu te prends l’impact de plein fouet, c’est un bon retour à la réalité. Tu passes du moment de grâce à un coup de poing dans la figure

Nouria Newmann / L’Equipe

Voir WILD WATERS sur Red Bull TV

Nouria Newman - Record du monde féminin kayak
Salto Pucuno – 31,7 mètres – Record du Monde féminin
© Aveeystolte

Propos par Hippolyte Sweet

X
CKM

GRATUIT
VOIR